Fiac 2021
© FIAC

La FIAC 2021, une édition 100% numérique

La FIAC de l’automne 2020 a été annulée, mais il était hors de question de rater une année pour cette manifestation prestigieuse. De mesures ont donc été prises pour qu’elle soit organisée en 2021 mais de manière totalement dématérialisée !

Fiac Online Viewing Rooms, lFiac 2021 en ligne
© FIAC

L’art contemporain à l’ère numérique

Depuis 1974, année de sa création, la Foire Internationale d’Art Contemporain a lieu sans faute chaque année, au mois d’octobre, au cœur de Paris. L’édition prévue pour octobre 2020 a dû être annulée à cause de l’aggravation de la situation sanitaire en France et dans le monde. C’était inimaginable d’organiser un événement rassemblant autant de monde, professionnels, artistes, galeristes, collectionneurs et commissaires, venus du monde entier pour cette manifestation incontournable de l’art contemporain. La FIAC de 2021 est déjà prévue du 21 au 24 octobre 2021 au Grand Palais éphémère du Champ-de-Mars. Mais, pour combler l’absence causée par l’annulation d’octobre 2020, la FIAC propose, en ce mois de mars 2021, une édition 100% numérique !

La FIAC Online Viewing Rooms ouvrira ses portes virtuelles du 4 au 7 mars 2021. Cette manifestation numérique a vu le jour notamment grâce au travail de cinq grands conservateurs, qui ont minutieusement sélectionné les différentes œuvres contemporaines pour cette édition en ligne de la FIAC. Parmi eux, Bernard Blistène, le directeur du Centre Pompidou, mais aussi Emma Lavigne, présidente du Palais de Tokyo, Jean de Loisy, directeur de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, X Zhu-Nowell, assistante conservatrice au Guggenheim de New York et le conservateur et écrivain Saim Demircan.

La FIAC n’échappe pas aux restrictions et aux nouvelles règles ! L’art doit se réinventer en cette période particulière et après les visites virtuelles du Louvre, les rediffusions des pièces de la Comédie Française et les concerts en ligne, l’art contemporain se met à son tour à la page. Un décompte est lancé pour cette FIAC 2.0 qui attise le suspens avec la publication d’un nombre tout à fait vertigineux de galeries participantes (plus de 200) pour cette manifestation numérique. De nombreux commissaires ont, eux aussi été invités à se joindre à cet événement bien particulier. Le but de cette FIAC en ligne reste le même que les foires des années précédenteset les discussions entre amateurs d’art moderne et contemporain seront tout à fait possibles et faciles à faire.

Découvrez aussi l’art contemporain de l’artiste Okuda.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Interview de Planet Palmer et ses 3 créatrices