equilibrium

“Equilibrium” : le clip extravagant d’Alice Kong illustre l’équilibre parfait entre Darius et Wayne Snow

Trois ans après leur dernière collaboration sur la musique “Lost In The Moment”, Darius et Wayne Snow frappent une nouvelle fois avec “Equilibrium”. Le titre, sorti le 16 juillet dernier, cumule déjà plus de 200 000 écoutes sur les sites de streaming.

Equilibrium darius et Wayne Snow
Darius X Wayne Snow / crédit photo : Charlotte Lapalus

Le clip d’Equilibrium, réalisé par Alice Kong est produit par Roche Musique et Partizan. Il est tout aussi atypique qu’excellent. Les tons relativement rétro et pastels de la vidéo apportent au clip un côté rétro. L’atmosphère que nous offre Alice Kong est unique et parfaitement maîtrisée : c’est un équilibre extravagant mais poétique qui illustre parfaitement le son. Le clip est aussi une réussite grâce au jeu impressionnant des acteurs. Ils ont dû interpréter des rôles loufoques et ne jouer qu’avec des expressions. Le résultat est époustouflant, il faut bien le dire.

affiche officielle clip Equilibrium Alice Kong crédits 8 personnes

Dans une interview pour le site Holrmagazine, le producteur Français Darius et l’artiste Nigérian Wayne Snow avouent avoir pensé directement à Alice Kong pour diriger leur clip : « Je suis fan de son travail depuis le début, et le désir commun de collaborer ensemble est venu assez rapidement. Il y a longtemps que j’attendais le bon moment pour lui présenter un projet qui s’inscrirait potentiellement dans son univers. Finalement, elle a adoré le titre et quelques jours plus tard, nous avons eu une longue discussion à ce sujet pour trouver la plus belle façon de mettre la chanson en images. » explique Darius.

« Je dois vous dire que j’ai été complètement étonné par ce clip pendant le tournage et le visionnage. Que ce soit au niveau des couleurs ou des personnages, c’est un voyage inattendu entre rêve et réalité à la Michel Gondry. »

Wayne Snow
image clip Equilibrium 8 personnes colorées devant panneau signalisation
Image du clip “Equilibrium”

Trouver le juste équilibre

« Imaginez restez collé physiquement avec quelqu’un que vous détestez. » se demande Alice Kong sur un post Instagram. La réalisatrice du clip et photographe ne l’a pas imaginé, elle l’a réalisé. Le clip s’ouvre avec un accident de voiture. Les deux conducteurs s’écharpent, en viennent aux mains, puis ne peuvent plus se séparer. Ils sont collés, et ce, jusqu’à la fin du clip.

« Pour la vidéo, j’ai voulu illustrer avec absurdité et extravagance la définition de l’équilibre, un état dans lequel les forces opposées sont parfaitement équilibrées. »

Alice Kong pour CULTR
femme et homme se battent après accident voiture vêtement rose marron

On pense alors au film argentin, “Les nouveaux sauvages”, qui poussait à l’extrême les relations sociales partant de conflits entre les individus. Mais Alice Kong prend une tout autre voie : « Ce concept m’a inspiré à écrire l’histoire surréaliste de personnages, que tout oppose, qui soudainement au moment même où une dispute éclate entre eux, se retrouvent instantanément collés. » explique-t-elle dans un communiqué. Ainsi, la réalisatrice illustre les paroles du clip : « Be there with me / I’ll do anything » soit, en français « sois avec moi, je ferai n’importe quoi ». Pas le choix, pour les personnages ici, qui doivent rester unis malgré leur différent.

image clip femme habille rose fait manucure personnages pas contents
Image du clip “Equilibrium”

Cette différence, Alice Kong l’a usé jusqu’à l’apparence et aux comportements des personnages du clip : « J’ai choisi de donner à chaque personnage une personnalité distincte, comme des petites figurines d’une collection de contes de fées : une mariée déchue, un homme d’affaires occupé, un touriste maladroit, etc. » confie-t-elle pour CULTR. La réalisatrice explique aussi avoir exacerbé les mouvements des personnages. S’ils semblent désunis au premier abord, ils livrent en réalité une danse harmonieuse et saccadée.

« Les personnages vont alors faire la rencontre d’autres personnages avec qui ils vont à nouveau se disputer et reproduire le même phénomène absurde : ils se collent tous petit à petit, jusqu’à former un groupe de 8 personnes en total déséquilibre. »

Alice Kong

Les personnages que tout oppose deviennent ensuite liés par cette glu. Ils s’accordent de plus en plus jusqu’à ne plus faire qu’un : « Au fur et à mesure que leur frénésie grandit, le groupe se colle de plus en plus jusqu’à fondre l’un dans l’autre et former une impressionnante boule colorée organique. Rejetée par la ville, la boule va alors s’exiler, à la recherche d’un nouvel équilibre.»

boule de couleur sur route déserte teint pâle et rosé
Image du clip “Equilibrium”
champ coquelicot homme boule couleur image clip Equilibrium
Image du clip “Equilibrium”

Equilibrium, c’est sans doute aussi une métaphore de notre société. Trouver l’équilibre, ce n’est peut-être pas si sorcier ? On vous laisse vous faire votre propre avis en regardant le superbe clip :

Vous entendez prochainement parler de Wayne Snow. Il vient de finir son deuxième album.

En attendant, si vous aimez “Equilibrium” vous pouvez suivre Wayne Snow et Darius sur Instagram.

Alice Kong avait réalisé les clips “Pointless” de Duñe et Crayon en janvier 2020.