Entrée Libre fait ses débuts avec le clip "Dehors"

Entrée Libre fait ses débuts avec le clip “Dehors”

Après des débuts solaires avec le single “L’air du temps”, le groupe dévoile “Dehors”, son premier clip.

Formé en 2019, le groupe, qui s’est développé avec le confinement, dévoile un premier clip : “Dehors”, un slow qui se fait ode à la “vie d’avant”.

Dans un bar sombre tiré du clip "Dehors", Ludovic Bailly à droite est assis sur le comptoir, sa guitare sur les genoux. A gauche, Emmanuel Jarrige sirote un cocktail dans une mini boule à facette, accoudé au comptoir.
Crédit Leïla Macaire

Un duo d’inséparables

Emmanuel Jarrige et Ludovic Bailly sont deux amis d’enfance. Au début ils se mettent à la “gratte” entre copains, enchaînant les reprises de Paul McCartney. En 2019, ils sautent le pas et décident de monter un groupe ensemble. Avec le premier confinement, ils se retrouvent en Bourgogne, où ils se laissent porter par des influences telles que Flavien Berger, Mac DeMarco ou encore LCD Soundsystem.

Les deux musiciens sont assis sur le bord d'un escalier d'une grande maison, baignée de soleil. Tous les deux jouent de leurs guitares, les lunettes de soleil sur le nez.
Emmanuel Jarrige et Ludovic Bailly en Bourgogne

Ils y enregistrent un premier EP “fait maison”, complètement indépendant, prévu pour fin 2021. En avril dernier, ils en dévoilent le tout premier titre : “L’air du temps”, une rengaine nostalgique, aux sonorités douces et presque juvéniles, qui répète “On se retrouvera“. Influencé par cette drôle d’époque, leur premier opus est celui d’une échappée loin de la solitude, un rappel des jours meilleurs, passés et à venir, qui ne manque pas de rappeler le dernier album de Feu! Chatterton : Palais d’argile.

“Dehors”, l’hymne à la nuit

“Dehors” est donc le fruit de cette collaboration de longue date. Pourtant en une journée, le morceau était presque prêt. Un matin “Ludo” arrive en studio avec la maquette de “Dehors”, et Emmanuel se lance immédiatement dans la production d’un morceau qui se fait porte-drapeau d’une envie de danser des slows au cœur de la foule, de s’embrasser l’esprit léger.

On ne mettra pas nos masques, on se serrera fort. Si on crève tant pis, tant qu’il y a la nuit.

Refrain de “Dehors”

“Dehors”, c’est surtout une lettre d’amour aux soirées, aux rassemblements festifs, disparus du jour au lendemain. Emmanuel confie : “On a cherché une entité représentative, comme un symbole du message de la chanson : cette fête esseulée, sans partenaire, qui finit par rassembler les gens envers et contre tout.” Une envie contagieuse de rendre hommage à la nuit, qui inspire la réalisatrice Leïla Macaire(lien). Entre rencontres heureuses et slows romantiques, le clip oscille entre réalité et fiction, comme fruit de sa volonté de “voir que le lien entre les gens était toujours possible.”

Retrouvez toute l’actualité d’Entrée Libre sur Instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Design: Studioilse