Enflure – Music For Everybody : un clip sur les clubs vides en temps de crise

Il y à un an, les clubs et discothèques fermaient leurs portes dû à la pandémie. Depuis cette fermeture, ces lieux de fête sont restés depuis clos. Pour l’artiste Enflure, c’est le moment de remettre la lumière sur ces endroits oubliés de tous. Avec une atmosphère post-apocalyptique, le clip de Music For Everybody filme plusieurs clubs vides de toute présence humaine.

Music For Everybody pour se souvenir des oubliés de la crise

Au début du clip, des écriteaux informent que le clip sort un an après – jour pour jour – la fermeture des clubs et discothèques en France. Ces lieux “non-essentiels” – selon le gouvernement – ne peuvent toujours pas rouvrir au public après une année entière de pertes économiques colossales.
Les clubs comme Badaboum, Nouveau Club, La Machine du Moulin Rouge, le Sacré et Rex Club ont accueilli l’artiste et son équipe afin qu’ils puissent filmer ces pièces abandonnées.

Écriteau au début du clip pour dire que le clip sort un an après la fermeture des clubs
Écriteau pour dire que ces clubs sont décrits comme "non-essentiels" selon le gouvernement
Certains clubs ont laissé Enflure et son équipe filmer le clip à l'intérieur
Écriteau pour dire que les clubs manquent à beaucoup et qu'y être pour filmer était incroyable

Tous ces endroits d’habitude bondés sont aujourd’hui désertés. Les bars, les pistes de danse, les vestiaires, les toilettes, les couloirs… On entendrait presque les mouches voler. C’est là où veut en venir Enflure : les discothèques étaient vivantes, actives, dorénavant c’est le vide, un vide qui nous paraît malsain et anormal.

Vestiaire d'une boîte vide
Piste de danse du Nouveau Casino vide
Piste de danse du Rex Club vide

Mais derrière ce vide, Enflure nous fait revivre ces moments de fête et de joie en insérant des vidéos amateurs de ces soirées sans fin où le public n’aurait jamais douté ne plus pouvoir vivre ainsi.

Vidéo amateur d'une soirée en club

Une atmosphère post-apocalyptique

Le clip offre une ambiance post-apocalyptique. Tout est laissé comme si les personnes précédemment présentes avaient dû partir rapidement. Rien ne semble nettoyé, des toilettes aux bars. Les bureaux sont inondés de papiers, les tickets de carte bleue ne sont pas retirés des machines, les verres ne sont pas rangés…

Bureau pas rangé
Intérieur d'un bar pas rangé
Toilettes d'un club sales

Enflure et son EP éponyme

Music For Everybody annonce un EP éponyme pour Enflure, disponible le 9 avril prochain. À l’heure où la France déprime, l’artiste tente de nous rappeler les oubliés de cette crise sanitaire. Une façon de dire aux gérants des clubs qu’il sera le premier présent à la ré-ouverture – et qu’il espère danser sur les morceaux de son nouvel EP !

Cover officielle de l'EP Music For Everybody par Enflure
Pochette de l’EP Music For Everybody par Enflure

En attendant la sortie de l’EP, vous pouvez toujours (ré)écouter sa discographie. Et pour en savoir plus sur l’artiste, suivez-le sur Facebook. Si vous appréciez Enflure, vous aimerez sans aucun doute Daybreak de Kartell.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Traumer : Le clip d’Innocent et un nouvel EP le 11 Avril