“Earth From Above“ est la première incursion de Karen Jerzyk dans le monde de la photographie par drone. Une incursion qui a permis la naissance d’histoires méticuleusement conçues par Karen. Imprégné de féérie, cette série (aux allures de conte) ramène aux plus profonds fantasmes de l’enfance.  

photographie d'un astronaute par Karen Jerzyk
Karen Jerzyk
photo en drone d'un pont et d'une poupée
photo en drone d'un pont, d'une mer couleur rouge et d'une scène

Une nouvelle étape

Véritable avancée dans sa carrière, l’artiste britannique a des idées de photographie aérienne depuis de nombreuses années. Mais si ses idées « n’existaient que dans des carnets de croquis », Karen a récemment décidé de s’offrir un drone. « Enfin, c’était le bon moment pour en acheter un. » s’exclame-t-elle. Costumes, feu, poupée, accessoires, Karen ne se refuse rien pour exprimer son art. Elle qui en avait marre de photographier avec une perspective « normale » a pu laisser libre cours à sa vision d’artiste. 

photo en drone d'une maison et d'une poupée qui brûlent
photo d'une poupée de Mario qui grimpe une plante
photo d'un enfant en trottinette

Une histoire photographiée à l’émotion

Karen verse tous ses sentiments, ses luttes, ses regrets dans son oeuvre. À travers ses idées, elle a appris à faire le lien entre imagerie et émotion. Rappelant ce qu’à pu faire Tim Burton, les photos sont un mélange de visuels tantôt macabre, tantôt expressionniste. Voulant créer un lien entre un monde futuriste et le rêve, “Earth From Above“ est un miroir qui reflète la vision de Karen Jerzyk. Un astronaute, Un couple, un enfant qui rêve de devenir un super héros : tous sont les protagonistes de cette épopée psychédélique. 

photo d'un couple sur un lac glacé
photo en drone d'un astronaute
photo d'un enfant déguisé en super héros en vélo sur un pont
photo en drone d'une femme couchée sur la neige

Retrouvez le travail de Karen Jerzyk sur son site.