Découverte: Noname fait sa place au soleil entre la soul, le rap et le spoken word

Image d'avatar de Eric RktnEric Rktn - Le 1 août 2016

Découverte: Noname fait sa place au soleil entre la soul, le rap et le spoken word 1

Une des choses les plus appréciables de ces dernières années dans le rap est que sa diversité soit de plus en plus mise en avant. Merci internet d’avoir dé-geographisé les rappeurs, leur style et d’avoir placé d’autres villes sur la carte comme Dallas, Milwaukee ou même encore Bruxelles. Mais parlons aussi des artistes féminins qui se font enfin la place qu’ils méritent dans ce paysage: Little Simz, Tommy Genesis, Kari Faux et aujourd’hui Noname avec sa première mixtape.

La première fois qu’on a entendu son nom, c’était dans “lost“, morceau de l’imparable mixtape de Chance The Rapper, Acid Rap. Tout le potentiel de Fatimah Warner est dans ce couplet au flow nonchalant et à l’écriture maîtrisée.

Depuis des années, Noname écrit des poèmes et participe à des open mics pour spoken words, son arrivée dans le rap s’est faite avec ce morceau, un peu par accident, comme elle le raconte:

“Je suis vraiment contente, car c’était la première fois que [Chance] et moi travaillions ensemble. Avant que je ne me mette à rapper, il aimait ma poésie, toute notre relation est basée sur l’amour de l’art de l’autre. Quand on se voit, il me rappe toutes ses idées et je lui récite ce que j’ai écrit. C’est comme ça qu’on est devenus potes”

 

A partir de ce morceau sorti en 2013, elle multiplie les apparitions dans cette nouvelle génération de la scène de Chicago, auprès de Chance donc (sur sa dernière mixtape, dont on vous parlait en mai), mais aussi d’autres pousses prometteuses comme Mick Jenkins ou Kirk Knight, membre du crew de Joey Bada$$.

“Chicago est belle et moche simultanément, mais cette ville m’a apporté beaucoup. Elle m’a fait découvrir une scène Artistique incroyable et tous ces gens que j’aime. C’est ma ville, et habitant dans le sud m’a appris beaucoup sur le fonctionnement de notre monde: les communautés ont été séparées du reste, discriminées. Mais heureusement, beaucoup d’activités liées à la ville existent.”

Découverte: Noname fait sa place au soleil entre la soul, le rap et le spoken word 2

Une prise de conscience que l’on ressent dans ses écrits, avec la même volonté que Chance The Rapper d’utiliser sa musique comme plate forme. Comme elle l’explique au magazine XXL, à la question sur ce qu’elle voudrait représenter :

“Je voudrais être une voix importante pour les jeunes femmes dans le hip-hop. Être une artiste qui repousse les limites culturelles. Être une rappeuse qui change les gens par ce qu’elle écrit.ou un truc du genre.”

Découverte: Noname fait sa place au soleil entre la soul, le rap et le spoken word 3

Trois ans après “lost”, elle lâche le “gypsy” de son blaze (car offensant pour la communauté gitane) et sort le tant attendu Telefone, son premier vrai projet chargé de toutes ses ambitions et de ce phrasé spoken word qui rappelle celui de Milo ou Open Mike Eagle dans l’intelligence de ces rimes. A la production, on retrouve les habitués TheMind et Cam Obi qui déroulent un tapis soul et jazz (qui n’a rien à envier à The Internet) sur lequel les invités posent: Eryn Allen Kaine, Saba, Ravyn Lenae, Smino et Phoelix, autant de noms à surveiller de très près.
A propos du projet, elle explique dans une interview :

“J’ai appelé ce projet Telefone parce que j’aime bien l’idée d’être au téléphone avec quelqu’un pour la toute première fois, et des réactions étranges que ça provoque. Ça va du malaise aux rires, en passant par les moments intimes. Je voudrais que cette mixtape soit comme une conversation qu’on peut avoir avec moi, qu’ils puissent me connaître plus que par un SMS ou un tweet.”

NON MAIS ALLO.

Noname est à retrouver sur Facebook

Eric Rktn est sur Twitter

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Le street-artiste C215 rend hommage à Simone Veil

Le street-artiste C215 rend hommage à Simone Veil

À Melun, C215 a réalisé une fresque gigantesque sur le…

14 mai 2024

Eric Rktn
Article écrit par :
Poète en freelance, papa de Le Noeud Pap' Magazine. Twitter / Instagram: @eric_rktn

Laisser un commentaire

1 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.