“Come Duze” ft Sho Madjozi, le nouveau single disco sud-africain de Muzi vient de sortir !

Image d'avatar de MebMane MEBARKI ManelMebMane MEBARKI Manel - Le 23 août 2021

Le 12 août dernier, Muzi a dévoilé “Come Duze”, un single de son album “Interblaktic” prévu en octobre 2021.

Muzi danse dans le désert sud africain

En collaboration avec la star de Limpopo, Sho Madjozi, “Come Duze” est à regarder, à écouter et surtout à danser !

Come Duze” : un mélange de genres

Le single re-dessine la musique sud-africaine en fusionnant la folk traditionnelle. On retrouve par exemple le Maskandi des années 40, la Bubblegum pop née du disco des années 80 ou la house sud-africaine, dit kwaito, des années 90.

Autre influence majeure : le hip-hop, la musique électronique. Tous les rythmes l’inspirent ! Ces sons tirés de son enfance sont liés, ici, à des paroles de sa culture Zoulou d’Afrique du Sud et à de l’électro. Tout comme Wayne Snow, nigérien d’origine, son essence est dans le mélange des genres.

Quatre danseuses sud africaines en tenues traditionnelles dans le paysage sud africain

En effet, Muzi se rappelle : “ Quand j’étais petit, mon père jouait Bob Marley et Faithless, ma mère faisait du gospel avant qu’on aille à l’église et moi j’écoutais Linkin Park et le Wu-Tang Clan grâce à mes frères. Pour moi, tout ça c’était de la musique, je ne m’intéressais pas au genre.

Une sonorité joyeuse et dansante

Muzi, cet artiste du post-apartheid considère la musique comme un moyen de survie. Il porte l’héritage de figures artistiques et militantes sud-africaines, comme la chanteuse Brenda Fassie et les musiciens Hugh Masekela et Johnny Clegg, surnommé le “zoulou blanc”.

Pourtant, le clip dégage une énergie joyeuse et positive en s’ouvrant sur des images de danseuses sud-africaines. Il en devient alors une force cathartique, qui transforme cette violence en énergie positive.

Il confie : “Les gens avaient l’habitude de me dire que ma musique était très violente. C’est peut-être vrai, parce que c’est ce que j’ai vu en grandissant. Je ne vous amènerai jamais dans un univers sombre avec ma musique, parce que je sais ce que ça fait et je ne veux pas être triste.

Danseuse sud africaine en tenue traditionnelle au premier plan d'un paysage sud africain
Quatre danseuses sud africaines en tenues traditionnelles dans un paysage sud africain

Je ne vous amènerai jamais dans un univers sombre avec ma musique, parce que je sais ce que ça fait et je ne veux pas être triste. 

“Come Duze” est à visionner sur youtube:

À écouter sur spotify, youtube music et apple music :

En attendant, on retrouve toute l’actualité de Muzi sur son Instagram.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

MebMane MEBARKI Manel
Article écrit par :
Dessinatrice, peintre, photographe, comédienne et musicienne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.