banksy métro londre tag rat masques

Banksy encourage le port du masque dans le métro de Londres

Le street artist Banksy encourage les Londoniens à porter le masque. L’artiste de rue anonyme a dévoilé ce 14 juillet une nouvelle œuvre, cette fois, dans le métro de Londres : « Si tu n’as pas de masque, tu n’as rien compris ».

Banksy rat signature métro londre port masque
“If you don’t mask – you don’t get.” Banksy

Dans une vidéo qu’il a publiée sur son compte Instagram, on y voit un homme habillé en technicien de désinfection entrer dans le métro de Londres. Il porte un masque et des gants de protection. Armé d’une bonbonne de peinture et d’un pochoir, il tague un rat à l’intérieur du métro. Il pulvérise ensuite l’éternuement du rat à l’aide d’une peinture verdâtre, elle symbolise les millions de bactéries projetées lors d’un éternuement.

banksy métro
Banksy entre métro londres pochoir
View this post on Instagram

. . If you don’t mask – you don’t get.

A post shared by Banksy (@banksy) on

L’homme dessine ensuite un autre rat qui se sert de son masque chirurgical comme parachute. On retrouve ici l’humour de l’artiste mystérieux. Il pointe du doigt les personnes qui ne respectent pas le port du masque.

Banksy parle avec londonien metro londre tag
Banksy peint queue rat dans métro
Rat joue avec masque métro banksy londres

La figure du rat n’est pas choisie au hasard. Dans l’imaginaire collectif, il représente la saleté. Le rongeur est aussi le porteur d’épidémie. Parfois, il en est même à l’origine, comme dans La Peste d’Albert Camus (1947). Nous sommes les rats du Coronavirus et nous devons nous protéger.

« Je suis confiné mais je me relève »

Le nouveau coup d’éclat de Banksy intervient alors que l’Angleterre reste le pays d’Europe le plus touché par le Coronavirus : 45 000 morts. Depuis quelques semaines, le Royaume-Uni accélère les mesures de déconfinement : pubs, restaurants ou coiffeurs ont rouvert il y a deux semaines. Le 24 juillet 2020, le port du masque sera obligatoire dans les magasins. Jusqu’à maintenant, il l’était seulement dans les transports en commun.

« Si tu n’as pas de masque, tu n’as rien compris » se termine par un double message : « I get lockdown But I get up again » soit en français : “Je suis confiné, mais je me relève”, tague Banksy. Les portes du métro se ferment sur une musique du groupe Chumbawamba “Tubthumping”.

Banksy tag I get Lockdown quai métro
Banksy tag But I get up down

On entend les paroles : « I get knocked down / But I get up again » (je suis assommé / Mais je me relève de nouveau.) L’artiste de rue choisit une chanson qui prône la positivité et le combat : le coronavirus ne nous mettra pas à terre si l’on respecte les gestes barrières. C’est le message du plus célèbre artiste de rue au monde.

Si la vidéo a été postée sur le compte Instagram de Banksy, rien n’indique que c’est l’artiste lui-même qui a effectué ces graffitis. Le street-artist reste toujours aussi secret.

Vous pouvez suivre l’artiste sur Instagram.