Cameron Kester

Cameron Kester glorifie la nudité féminine

Image d'avatar de LolaSLolaS - Le 28 mai 2024

L’art de Cameron Kester n’est pas fixe. Elle le rend minimaliste en dessinant uniquement au crayon à papier, ou bien s’adonne à un travail haut en couleur en exploitant le plus de matériaux possibles. 

Dessin au crayon à papier d'une femme de dos avec des pilules à la place de la tête par Cameron Kester
She May Be a Pill but She Ain’t a Placebo
Peinture en spray, collage et acrylique sur céramique d'une femme allongée sans tête entourée de dessert par Cameron Kester
Don’t Dessert Her (Dish No.7)

Du crayon à papier à l’extravagance de la couleur et des collages

Née en 1993 en Caroline du Nord, Cameron Kester a été élevée dans un foyer chrétien américain. En grandissant, elle se détache de la religion pour entamer un parcours philosophique et artistique. C’est d’ailleurs ce que Kester étudie à l’université de Chapel Hill jusqu’en 2018. 

Dessin au crayon à papier d'une femme assise avec une étiquette "Hello I Am" qui recouvre son corps laissant dépasser ses jambes  par Cameron Kester
A Nuance of No One

Son diplôme en poche, la jeune femme plie bagages pour le Japon. Cameron Kester s’installe pendant une paire d’années dans la préfecture d’Okinawa. Elle se concentre alors sur son travail personnel en studio, tout en donnant des cours à la base aérienne de Kadena dans le cadre du programme militaire EFMP (Programme de Membre Familial Exceptionnel).

Dessin au crayon à papier de deux yeux reliés par un nœud rose par Cameron Kester
I’m Bow Teyed

En 2021, Kester revient s’installer aux Etats-Unis, elle l’annonce sur son compte Instagram. En description, elle donne des indices sur l’avenir de son travail. Si jusque là elle n’avait partagé que des dessins au crayon avec un minimum de couleur, c’est tout le contraire et bien plus encore que Kester se met à créer.

Acrylique, crayon et feuille d'or dans un cadre recyclé d'une femme nue debout avec une boite en carton sur la tête par Cameron Kester
Don’t Box Her In (Pretty Profane Series)

Deux ans plus tard, Cameron Kester fait son grand retour sur les bancs de l’école en entamant un master aux Beaux-Arts à l’université de l’État de Washington. Lors de son cursus, l’artiste se voit accorder une exposition dans l’enceinte de l’école. “Her Hot Pink, Your NOT Commodity” est un ensemble d’œuvres féministes roses, un beau rappel de tout ce que Kester a accompli jusqu’à maintenant.

Dessin au crayon à papier d'une femme nue avec une tête en smiley qui écrase un homme de son pied par Cameron Kester
Extrait de l’exposition “Her Hot Pink, Your NOT Commodity”

Le monde rose de Cameron Kester

Peu importe l’outil, un crayon à papier, de l’acrylique ou à l’aide de collage (une technique que Julen Iztueta maitrise à la perfection), le sujet principal des créations de Cameron Kester ne change pas. Il s’agit à chaque fois d’une femme nue qui ne possède plus de tête. Selon l’œuvre, la femme mystérieuse se retrouve décapitée, ou simplement recouverte par un objet quelconque (tasse, boite en carton, poubelle, etc).

Acrylique, crayon et collage dans un cadre recyclé d'une femme nue assise avec une fleur blanche sur la tête par Cameron Kester
She’s A B*tch
Acrylique, crayon et feuille d'or dans un cadre recyclé de quatre femmes nues dans des positions différentes avec les lettres du mots SLUT à la place de la tête par Cameron Kester
They’re Happy to be Sluts

La présence de ses femmes sur les dessins et peintures de Kester n’est pas due à une réflexion profonde de l’artiste. En 2020, dans une interview donnée à Art House Women, Cameron Kester se livre sur la perception qu’elle a des corps féminins sans tête. “Ces femmes sans têtes dans mes dessins de nature morte me représentent moi, vous, personne, et tout le monde à la fois. Les gens en tant qu’objets, particulièrement les femmes, sont intéressants. Je ne sais jamais si je donne du pouvoir à ces femmes ou si je l’ai réduit à des objets. Peut-être les deux ? ” Avant de conclure simplement par “tout ce que je sais, c’est que les femmes nues rendent l’art plus beau.

Dessin au crayon à papier et à l'acrylique d'une femme de dos avec une tasse de thé sur la tête par Cameron Kester
Is She Teany or Far Away ?
Dessin au crayon à papier d'une femme recroquevillée avec la tête dans une épluchure de banane par Cameron Kester
Is She Apeeling to You ?

Pour voir le reste des dessins de Cameron Kester, et suivre son actualité, ça se passe sur son compte Instagram.

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

Notre sélection des festivals français du mois de juillet 2024

L'été approche à grands pas, amenant avec lui le retour…

18 juin 2024

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Le mouvement Shin Hanga, c’est quoi ?

Shin Hanga, est-ce que ce terme vous dit quelque chose…

12 juin 2024

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

TOP 10 des séries ayant marqué l’histoire de la télévision

À travers ce dyptique d'articles sur les séries les plus…

10 juin 2024

LolaS
Article écrit par :
Etudiante passionnée par l'art visuel, comme la photographie et la mode, et inspirée par la pop culture.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.