Alice et moi, un premier EP romantique et captivant

Tel un songe, Alice et moi nous murmure des mélodies candides, mélancoliques tout en frôlant une forme d’érotisme.

alice et moi

Réalisations contemplatives, poétiques, l’univers d’Alice Vanor se décuple pour nous livrer un romantisme captivant. Les ondes délicates et gracieuses se confrontent aux tintements des claviers pour créer une rythmique singulière. Les sonorités harmonieuses oscillent entre quiétude et pureté.

alice et moi

alice et moi

Filme-moi libère une forme de sensualité intriguante et déconcertante. La production intimiste, un brin rétro nous ramène à nos souvenirs de vacances. La douceur envoutante du timbre d’Alice Vanor nous emporte à travers ce récit poétique.

« J’aimerais que t’arrêtes le temps
Et que tu me voies vraiment
Toutes ces choses dans mon âme
Qui s’affichent derrière l’écran
Tu les vois différemment »

Alice et moi, ce sont des mélodies interrogatives et sensuelles qui s’apparentent à une quête amoureuse. Cent fois, incarne la perpétuelle indécision voire insatisfaction des humains. Tourbillon d’émotions, sensibilité et force créative sont rassemblés au sein de ce premier EP prometteur.

Crédits photos: Antidote magazine, Alice et moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.