Total
0
Shares

Dans un portrait précédent de Donald Glover, on évoquait sa principale différence avec Kanye West: une liberté de pouvoir créer une série télévisée car il n’était pas considéré comme un rappeur.

Une position que Kanye a pourtant tenté de faire bouger sans succès depuis 2008, malgré des apparitions dans des films comme “Anchorman 2”, la série “Entourage”, ce spot Nike avec Kobe Bryant ou encore cette fausse pub pour BeKanye, un service pour devenir comme lui:

Lors de sa première rencontre avec Larry Charles, Kanye West s’est présenté comme “le Larry David noir”, des premiers mots qui ont fait une forte impression au réalisateur de Borat, Bruno, mais surtout de Curb Your Enthusiasm, la série mockumentaire sur (le vrai) Larry David.

“Il est beaucoup plus drôle que ce que les gens voient, décrit Larry Charles. Même ce côté très imbu de sa personne est une blague pour lui, il aime faire, vous savez, le Kanye. En fait c’est un mec brillant.”

De cette rencontre était venue l’idée de travailler ensemble sur un pilote de série, proposée à la chaine HBO. le pitch était simple, suivre Kanye dans sa “vraie vie”, en reprenant ce qui avait fait le succès de “Curb Your Enthusiasm”, avec des dialogues et des situations improvisées.

Selon Kanye, cela devait ressembler à un croisement entre “Entourage”, “Sex and the City” (dont il adorait le stylisme des personnages qu’il voulait reproduire dans la série) et Charlie Rose. une tourné, l’épisode fut envoyé à la chaine le 9 août 2007, et s’appelait “a little inappropriée”. Un titre prémonitoire pour une intrigue bancale de base: Kanye avait mangé quelque chose qui lui donnait une mauvaise haleine. Etant phobique de ça, il tentait de s’en débarrasser à tout prix pendant tout le pilote. Une des rares scènes que l’on peut encore visionner aujourd’hui est sa visite à l’hôpital pour rencontrer un enfant victime d’un maladie incurable.

https://www.youtube.com/watch?v=cjcPXO2utRM

Pour améliorer son jeu d’acteur, prenait des cours avec Matt Besser du Upright Citizens Brigade, une compagnie d’improvisation de Chicago (comptant entre autres Amy Poehler). Matt invite Wyatt Cenac, un comédien pour jouer le rôle du cousin de Kanye dans la série. Le reste du casting comprend son ancien garde du corps, Don, et son tour manager. Wyatt décrit les séances d’improvisation comme douloureuses pour  le rappeur:

“Pour sa défense, Kanye savait qu’il n’était pas très bon en improvisation…Il avait lu quelque chose à propos de Jerry Seinfeld qui expliquait qu’il fallait s’entourer de talents pour mieux progresser. C’était son but, avoir un entourage talentueux pour qu’il travaille et rattrape ce retard. Mais avant ça, il y avait beaucoup de détails à arranger dans des scènes importantes pour le déroulement de l’histoire. Kanye n’avait pas assez confiance en lui, du coup il faisait travailler les autres dessus. C’est une des raisons pour laquelle l’épisode dure une heure (HBO avait commandé un épisode de 30 min ndr). Et Kanye n’y était pas très présent, les autres oui. Du coup, HBO était un peu genre “On n’achète pas une série pour voir des connards d’inconnus. Trouvez un moyen d’y mettre plus Kanye dedans”. 

Sam Biddie du magazine The Gawker se souvient:

“Il était parfois drôle, mais étrangement en retrait, laissant le reste du casting faire la plupart des blagues. Lui occupait juste l’espace, souriait, se retenait des rire. Il agissait comme un enfant, c’était un enfant, on était devant un Kanye plus vulnérable que jamais, incroyablement vain.”

kanye-hbo-pilot

Jamais à court d’idées, Kanye voulait que Tom Cruise y fasse également une apparition, l’épisode montre une conversation téléphonique avec lui durant quinze minutes, refusant d’apparaitre dans la série malgré l’insistance et les compliments. L’épisode aurait pu être plus léger, et plus court aussi s’il n’y avait pas ces scènes où les collaborateurs de Kanye répondent à des questions à la façon d’un mockumentaire, mais sans les blagues et l’ironie.

Après avoir soumis le pilote à la chaine, Larry Charles semblait enthousiaste quoique sceptique sur la réception de l’épisode:

“C’était très bon, mais…Je pense que c’est un peu trop hardcore pour HBO. Et la direction de la chaine a changé. HBO n’a pas un très bon passif quand il s’agit de séries avec des noirs, et il se pourrait que ce changement de management n’aide pas. Je ne vois pas beaucoup de séries ce genre, c’était très divertissant de le montrer à plusieurs personnes. Les retours étaient très positifs (…) on attend la décision finale”.

Sans surprise, HBO décida de ne pas prolonger la série, qui pourtant n’était pas la pire chose que la chaine avait produite, comparée à “John from Cincinnati”. Cela n’a pourtant pas repoussé Kanye à mettre un pas dans la comédie, qui tenta un an plus de revenir avec un pilote pour MTV produit le rappeur Rhymefest, autour d’un muppet show version hip-hop. Qui fit également un flop, mais qui lui permis de rencontrer Kim Kardashian. Comme quoi, le malheur des uns…Vous connaissez la suite.

Eric Rktn est sur Twitter

 

Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.