Vodka
«Apporté à l'hôpital» (Texte sur la bouteille: Vodka), 1962

Découvrez les remarquables affiches anti-alcool soviétiques des années 1970-1980

Si en 1985, la prohibition de l’alcool en Russie s’est révélée désastreuse pour l’économie du pays, elle aura au moins eu le mérite de permettre la création de superbes affiches contre l’alcool.

Un peu d’histoire…

Rappelons un peu les faits historiques. En 1985, le futur président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev tente d’insuffler une nouvelle jeunesse à l’économie de l’URSS et s’efforce de sauver le système par des réformes structurelles très profondes. Sa première mesure ? Le lancement d’une campagne contre la consommation d’alcool, accompagnée d’une prohibition partielle, familièrement connue sous le nom de « loi sèche ». Cette prohibition instaurée en mai 1985 consiste donc à fermer la moitié des points de vente d’alcool et à majorer de 30 % le prix de la vodka ainsi que celui du vin et de la bière, l’objectif étant bien sûr d’améliorer la santé de la population et la productivité du pays, (mais ça a vite tourné à la catastrophe).

Des affiches anti-alcool fascinantes

En 2017, la maison d’édition londonienne FUEL a publié le livre de photos ALCOHOL, qui rassemble une superbe collection d’affiches des années 70-80, notamment celles de la campagne de Gorbatchev, illustrant donc les efforts futiles du gouvernement soviétique, pour dissuader la population de boire.

Exposées dans des lieux publics, ces affiches tentent de dégriser le citoyen soviétique en le forçant à affronter les problèmes liés à la consommation excessive d’alcool.

Découvrez les remarquables affiches anti-alcool soviétiques des années 1970-1980
«C’est une union honteuse – un fainéant + vodka!», 1980
affiches anti-alcool soviétiques des années 1970-1980
“L’ivresse ne sera pas tolérée!”, 1977

Pour le magazine Vice, l’éditeur du livre Damon Murray explique ce que ces affiches mettent en avant: “Elles sont très directes, elles sont contre la consommation d’alcool. On voit des personnages en état d’ébriété littéralement prisonniers d’une bouteille ou étranglés par un serpent vert [un symbole de l’alcool en URSS]. Les personnages qu’on y voit sont des parasites sociaux incompétents au travail, des ivrognes négligeant leur famille, des hommes violents, des dangers pour eux-mêmes et leur entourage. Mais l’esthétique est tellement vivante et particulière qu’elles sont intéressantes.”

affiches : homme entouré par un serpent vert géant
«Pas parmi les arbres ou les herbes, le serpent s’est installé parmi nous. Résistez-lui, mammifères, ou vous deviendrez vous-même un reptile. », 1972

Il est vrai que les graphismes particuliers mettant en scène la bouteille d’alcool comme vice absolu, associés à l’esthétique vintage donne lieu à des affiches assez remarquables.

homme prisonnier d'une bouteille
“Son monde intérieur.”, 1987
affiches anti-alcool soviétiques des années 1970-1980
«Soit, soit.», 1983
affiches anti-alcool soviétiques

“Nous vaincrons!” (Texte sur le serpent: «Alcoolisme».), 1985
l'alcool c'est mal
“La fête tapageuse se termine par une gueule de bois amère.” (Texte du tatouage: «J’adore l’ordre.»), 1988
affiches anti-alcool
affiches anti-alcool urss

Si vous avez aimé cet article, vous allez aussi aimer notre article sur les illustrations japonaises de propagande des années 1920 et 1930

Vodka
«Apporté à l’hôpital» (Texte sur la bouteille: Vodka), 1962