Aakash Nihalani street art

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Image d'avatar de Reda MReda M - Le 19 avril 2024

Armé de ses rouleaux de ruban adhésif, Aakash Nihalani s’attaque au mobilier urbain et redéfinit le street art.

oeuvre de street art avec effet geometRIQUE

Aakash Nihalani est un jeune artiste américain d’origine indou basé à New York – à Brooklyn précisément – qui exerce principalement avec des rubans adhésifs de couleurs fluos. Fasciné par l’architecture urbaine, qu’il décrit comme « un empilement de grosses boîtes et de petites boîtes et des cubes à l’infini », il a décidé de s’en inspirer dans ses œuvres.

Sa motivation ? Apporter une touche de couleur et de vie dans les rues new-yorkaises sillonnées tous les jours par des centaines voire des milliers de personnes.

Par hasard est né son art

L’idée de créer avec des rubans adhésifs relève d’un heureux hasard. Alors qu’il en utilisait pour accrocher une de ses toiles lors d’une exposition étudiante, il a remarqué que cela dessinait au sol, une ombre en forme de cube qui correspondait trait pour trait aux motifs de ses gravures. Il a alors décidé de souligner cette ombre avec de la bande adhésive et à partir de là, créer avec ce matériel lui est apparu comme une évidence.

Des formes, des formes et encore des formes*

On l’aperçoit très rapidement, Aakash semble avoir un grand attrait pour les formes géométriques. Triangles isométriques, rectangles, il rend ces formes beaucoup plus amusantes. Sa préférée ? Le cube. Devenu sa marque de fabrique, il lui permet de mélanger les perspectives et les trois dimensions pour offrir une vision de son œuvre seulement sous un certain angle de vue, afin de captiver le spectateur et le plonger dans la profondeur de sa création. Ses cubes en trois dimensions, en carton ou en papier, entourés de rubans adhésifs fluorescents, de couleur jaune, rose, orange, vert ou bleu contrastent avec les tons ternes de la ville.

un + et un = street art

La nature, son lieu d’exposition favori

Aakash Nihalani a fait le tour du monde avec ses rubans adhésifs. Des rues de Brooklyn, de Manhattan, en passant par celles de Rome ou de Bordeaux, plusieurs bâtiments ont été marqués de ce petit bout de plastique collant et coloré.

Chacune de ses œuvres prend vie. À New Delhi par exemple, il a réussi à faire naître un cycliste sortant d’un cube rose fluo ou un Bouddhiste assis sur une pyramide de cube qu’on croirait en lévitation. L’artiste manie parfaitement la recréation de cette impression de mouvement. Il gère aussi la recréation de sensations, car si des fois l’intérieur de certains est vide, ses cubes ne donnent pas moins l’impression d’être lourds.

oeuvre de Aakash Nihalani dans la nature

Si la ville est son terrain de jeu, Aakash Nihalani aime surtout la nature. Elle est une grande source d’inspiration et d’énergie pour lui. Ses cubes ont déjà été placés au cœur de forêts ou de parcs. 

Sa volonté derrière sa démarche artistique est de faire sortir le spectateur de sa routine, de se laisser happer par ces formes surréalistes pour vivre un moment hors du temps. Et si Aakash Nihalani a un message à transmettre à travers son art, c’est le suivant : « libérez votre esprit, regardez derrière le banal de la vie et laissez le devenir quelque chose d’extraordinaire. »

Aakash Nihalani fait également vivre ses créations sur sa page instagram et son site !

oeuvre de street art avec illusion d'optique par Aakash Nihalani
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 1
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 2
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 3
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 4
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 5
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 6
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 7
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 8
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 9
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 10
Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau 11

Article initialement sorti le 29 août 2012 écrit par Réda M, mis à jour le 19 avril 2024 par Aurélie Cordonnier

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
x 1000 : le monde psychédélique de Magenta Club

x 1000 : le monde psychédélique de Magenta Club

Il est sorti ce vendredi 19 avril pour le bonheur…

23 avril 2024

Alex Trochut, tout est dans la typo !

Alex Trochut, tout est dans la typo !

Alex Trochut est un graphiste et illustrateur espagnol. Sa spécialité…

22 avril 2024

A la découverte de l’artiste Louise Reimer

A la découverte de l’artiste Louise Reimer

Le féminisme est sa source d’inspiration. Derrière ses dessins aux…

22 avril 2024

Reda M
Article écrit par :

Laisser un commentaire

1 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.