30 album adele

“30” : La sensibilité majestueuse d’Adele

Adele revient sur le devant de la scène avec son nouvel album “30”. Dans ce quatrième opus très attendu, la chanteuse britannique chante sa liberté retrouvée tout en dévoilant sa vulnérabilité.

Portrait de l'artiste Adele, de profil couverture de l'album "30"
Couverture de l’album “30”

Avec ses 12 titres, Adele continue d’envoûter ses fans en chantant des paroles toujours aussi profondes. L’artiste présente avec “30” un album cathartique, qui ne saurait laisser indifférent.

“30” : un album qui fait du bien

Six ans après son dernier opus, Adele revient enfin avec « 30 ». Avec cet album, la chanteuse britannique a placé la barre haute. Et de toute évidence, elle répond largement aux attentes de ses fans. Le clip d’“Easy On Me”, son premier single, a été écouté plus de 270 millions de fois en un mois sur Youtube.

Après sa longue absence, ses fans attendaient son retour de pied ferme. Le 19 novembre, on imagine leur plaisir lorsqu’ils se sont réveillés avec un tout nouvel album. Et il y a de quoi : de “Strongers By Nature” à “Love Is A Game”, Adele offre une palette de morceaux inédits tout simplement exceptionnels.

L’artiste a su se renouveler tout en gardant son style. Elle emporte son public dans une longue balade dans laquelle elle se livre les difficultés de son divorce. Adele expose sans concession sa vulnérabilité et trouve le moyen d’exprimer avec sensibilité ses émotions tout au long de ses morceaux.

On la suit sur le cheminement par lequel elle est passée pour se sortir de la peine, mais aussi du sentiment de défaite qu’on peut parfois ressentir face à la fin d’une relation. Successivement, chaque titre revient avec douceur sur des problèmes ciblés, entièrement liés à son ancienne relation. L’artiste en profite pour montrer la multiplicité des visages que peut prendre l’amour. Particulièrement honnête, elle touche par la même occasion la sensibilité de ses auditeurs.

Avec son titre « My Little Love », par exemple, elle chante l’amour qu’elle porte à son fils. Elle réitère alors son besoin de lui dire pourquoi elle s’est séparée de son père, et fait vibrer une corde douce-amère de perte tout en subtilité. Ce morceau est une main tendue vers son fils, mais il montre surtout la force qu’il lui a fallu pour écrire cet album, indubitablement concentré sur un moment douloureux.

Raconter son histoire

Paradoxalement, l’ensemble que forme “30” est une ode à l’amour et à l’affirmation de soi. Il suit une logique qui se déploie clairement, et permet à l’auditeur de retracer une histoire : celle d’Adele. Chaque morceau raconte une partie de ce qu’elle a dû traverser pour accepter la fin de son mariage.

Dans cet album introspectif, les titres se suivent en totale harmonie. Avec « I Drink Wine », Adele raconte une relation qui est devenue malsaine. En évoquant son besoin de se retrouver, et de se sentir elle-même sans artifice, Adele y expose aussi son besoin de trouver quelque chose à laquelle se raccrocher. Et inévitablement, sa voix, posée sur des notes de piano, fait vibrer l’auditeur.

In those crazy times I hope to can find something I can cling on to

‘Cause I need some substance in my life, something real, something that feels true

Adele, “I Drink Wine

Adele offre alors des moments uniques et atteint des notes qui font frissonner, en particulier sur les titres “Love Is a Game” ou encore “Hold On”. Elle continue de révéler une part sombre d’elle-même, et emmène son auditeur avec elle. En évoquant ses erreurs passées, elle rappelle enfin qu’il est bon de savoir se pardonner afin de mieux aller de l’avant.

Par la bienveillance de ses morceaux, la chanteuse pousse son public à s’écouter, et à reprendre le contrôle avec optimisme. Sur les rythmes entraînants de “Can I Get It” et “Oh My God“, elle partage son besoin de se laisser aller et de se faire confiance.

La chanteuse Adele danse face à la caméra. Elle tient le bras du réalisateur Xavier Dolan, en arrière plan.
Adele et Xavier Dolan sur le tournage de “Easy On Me”

Avec “30”, Adele fait vivre des morceaux aux sonorités variées, lui permettant de faire vibrer une multiplicité de cordes sensibles. Ce nouvel opus semble être une main tendue vers son public. En racontant sa renaissance, Adele élève son public autant qu’elle le fait pour elle-même. L’artiste aux 15 Grammys, continue donc de toucher ses fans et confirme sa place au sommet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.