Qui est Yuksek ? Prochain album, dates et actualités

Pierre-Alexandre Busson, Yuksek pour les intimes, est un musicien, DJ, producteur et compositeur de musiques de films. Originaire de Reims, l’artiste affirme son identité sonore derrière ses platines, entre pop-électro et nu-disco.

Yuksek portrait en noir et blanc

Qui est Yuksek ?

Avant de jouer dans les plus grandes salles, ce rémois de 42 ans est d’abord issu d’une formation classique. Après avoir fait 10 ans de conservatoire où il se spécialise dans l’apprentissage du piano, il quitte ses études musicales à 17 ans. Il crée alors en 2003 le festival Elektricity, qui a lieu chaque année à Reims, et ce jusqu’en 2016. Dans le même temps, l’artiste sort son premier EP “Friendship Salad” en 2002. Cet engouement pour le monde de la musique l’amène vers “Yuksek”, terme qui signifie “haut” en turque. C’est là que la grande aventure commence : fort de son talent, il enchaine les festivals et part en concerts aux quatre coins du globe.

Ascension et Partyfine

Avec ses remixes et ses DJ-sets, Yuksek investit les labels comme Kitsuné, I’m such a cliché, Xploited ou encore Rise Records. En 2009 l’artiste sort son premier album intitulé Away from the Sea. Grâce à sa notoriété de plus en plus croissante, il est invité dans les médias et sur les plateaux TV. Cette ascension, il la doit au fait que “Tonight”, un de ses morceaux, ait servi de bande-son à une publicité Peugeot. Le succès est lancé, et Yuksek s’affirme dans le monde de la musique comme un talent à part entière.

Alors qu’il rentre d’une tournée de 2 ans, Pierre-Alexandre Busson sort son second album Living on the Edge of Time dont le morceau “On a train” lui vaudra une nomination aux Victoires de la Musique de 2012 dans la catégorie du meilleur album de musique électronique. De plus en plus d’artistes font appellent à lui pour ses remixes, comme Lana Del Rey, le duo français Brigitte ou encore le groupe Phoenix. En 2013 il crée alors son propre label Partyfine qui regroupe à ce jour 13 groupes et artistes solo, venus de France, de Belgique, d’Australie, du Royaume-Uni ou encore des États-Unis.

Inspirations et influences de Yuksek

Ce DJ émérite tire son inspiration des vibes disco du début des années 70, déjà réappropriées et remixées par d’autres. Ces sonorités font références au dark-disco underground new-yorkais, qui se rapproche davantage de la musique clubbing que de la musique commerciale. C’est l’énergie positive et funky qui se dégage du genre qui intéresse l’artiste. Ainsi, Yuksek s’inspire des rythmes de James Murphy, Trevor Jackson ou encore Ivan Smagghe pour créer des mélodies entre pop et électro.

Produit par Partyfine et co-composé par Yuksek

Un Nouvel album à l’horizon ?

Après ses collaborations avec Polo & Pan, Fatnotronic, Bertrand Burgalat et des singles sur Classic music et Sweat it out, Yuksek revient en octobre 2019 pour la sortie de son prochain album. “DO BEIJO” (“pour un baiser”) en est le premier extrait, et on adore déjà ! L’artiste nous emmène dans une ambiance slow-disco solaire, interprété par le chanteur brésilien Henriq Ch, dans la veine des productions 80’s de Marcos Valle ou Gilberto Gil. Dans ce clip à l’effigie de Rencontre du troisième type le réalisateur Leonard Pym nous couvre de bisous avec des extraterrestres qui sont des baisers et des lèvres qui envahissent la terre pour répandre l’amour et l’harmonie.

Outre ses talents d’écriture et de production, Yuksek s’est lancé dans la composition de musiques de films, d’abord pour “Senza Nessuna Pieta” une réalisation italienne, suivie d’une composition pour Arte, et enfin pour “Marguerite et Julien”, en sélection officielle pour le Festival de Cannes en 2015. Yuksek change alors de répertoire et se penche sur un univers plus baroque en composant pour un orchestre de 60 personnes. Un prodige on vous dit !

Prochaines dates

Yuksek se produira en concert :
12/07 Festival “Cocorico electro”
30/08 Festival Woodstower
21/09 Festival Ososphère
27/09 Festival Baisers volés

Retrouvez le sur facebook