Yovoh nous prend par la main et présente son premier clip “Iris”

Image d'avatar de Noémie ArensmaNoémie Arensma - Le 4 novembre 2020

The hand is the mirror of the soul” [la main est le miroir de l’âme]. Voilà les quelques mots qui ouvrent le clip poétique “Iris” du nouveau talent qu’est Yovoh. Réalisé en animation par le motion designer Raphaël Bluzet, c’est une vie qui se dessine au fil d’une musique envoutante, main dans la main.

Yovoh Iris main dans la main

Des mains pour le dire

4 mois de travail et 1400 dessins. C’est ce qu’il aura fallu à Raphaël Bluzet pour réaliser ce clip d’animation, teinté de rose, entre onirisme et nostalgie. Un clip tout en suggestivité, qui raconte la vie qui passe, sans ne rien montrer d’autre que les mains. Les mains que l’on voit grandir et vieillir, les mains qui s’énervent, ou qui s’aiment, qui touchent et qui découvrent, qui protègent et qui caressent, les mains libres, les mains liées à d’autres… L’expression de la vie à la fois universelle, et finalement très intime.

Yovoh Iris main d'adulte et de bébé

C’est ainsi que Raphaël Bluzet s’explique sur ce projet : “Ces dernières années, j’ai perdu des proches. Le plus dur était de reconnaître des personnes que j’ai connu et aimé devant la maladie. Afin de me connecter avec eux, je fixais leur mains en les prenant dans la mienne et ça a complètement changé mon regard sur les mains. La première fois que j’ai entendu le morceau IRIS de Yovoh, j’ai eu la sensation de voir mes 30 dernières années défiler en 3 minutes. Ça m’a donné l’idée de réaliser une animation sensorielle autour de la main […]

Yovoh Iris mains de révolte

Une vie en accélérée donc, teintée de moments de douceurs. Yovoh profite également de ce titre pour glisser un message personnel : “Iris célèbre, retrace une vie à travers des mains. Du coup Raphaël Bluzet m’a donné l’opportunité de “grapher” dans notre clip pour faire un petit clin d’œil à un ami avec qui j’ai beaucoup célébré la vie”. Ouvrez l’œil à la première minute…

Yovoh Iris piano

L’histoire du temps qui passe, des générations qui se suivent et des expériences uniques pour chacun mais qui se répètent d’un individu à l’autre. La représentation de la vie, rythmée par un piano comme une tempête de vent, qui souffle et nous emporte. Une mélodie sous font d’électro minimaliste qui s’illustre dans sa simplicité et sa justesse. Un tourbillon de la vie qui nous enlace et nous emporte, jusqu’à la prochaine rencontre.

En bonus, voici deux petites vidéos de making-of, pour se rendre compte du travail minutieux de réalisme entreprit :

Retrouvez Yovoh sur Ies plateformes de téléchargement pour ne pas louper ses prochaines sorties !

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Noémie Arensma
Article écrit par :
Je m’appelle Noémie, ce qui fait de moi, d’après prénoms.com , une personne “sensible, intelligente et communicative”. Me connaissant, j’aurai peut-être ajouté deux ou trois adjectifs séduisants mais non moins réalistes, cependant, écrire requiert une certaine impartialité paraît-il. J’ai grandi à Toulon sous les chants des cigales et du Pilou-Pilou, côtoyant les cagoles en tong et le mistral. Sentant naître un léger décalage avec mon environnement (j’étais finalement plus intéressée par la culture générale que par celle des vignes), j’ai pris la direction de Montpellier. J’aime lire tout ce qui me passe sous les yeux, écrire, aller au cinéma, danser en concert et la bonne bière. En résumé et pour citer un grand homme je dirais que "je chante la vie, je danse la vie et je ne suis qu'amour". Et parfois, je suis sérieuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.