Rora Blue compilation

The Unsent Project de Rora Blue : que diriez-vous à votre premier amour ?

Image d'avatar de Louise des PlacesLouise des Places - Le 23 août 2019

“À quelle couleur pensez-vous quand vous pensez à votre premier amour ?” est la première question que pose l’artiste américaine Rora Blue. Sur son site, “The Unsent Project”, il est possible de proposer de courts messages à ses ex-amants, que l’on n’aurait jamais osé leur dire. Rupture trop difficile, trop lointaine, ou volonté de passer à autre chose, il y a plein de raisons qui nous ont empêchées d’appuyer sur le bouton “envoyer”. Rora Blue libère la parole, à travers sa collection de plus de 40.000 messages non-envoyés, parfois tristes, parfois drôles, parfois émouvants…

Rora Blue bleu

Née en Californie, mais élevée au Texas, Rora Blue a grandi entourée de grands espaces. De retour en Californie elle se met à créer. Elle aime penser qu’elle est née à Sacramento deux fois : une première fois en 1996, et une deuxième quand elle s’est lancée dans l’art. Son œuvre se définit par un travail autour de la couleur, du texte, et surtout de l’interactivité. “The Unset Project” a réuni des milliers de personnes, les amenant à parler de leurs ruptures avec des textes et couleurs, sous un format “polaroïd”.

Quelle est la couleur de l’amour ?

Certains sentiments sont tellement forts qu’ils ne peuvent s’exprimer que par la couleur. C’est ce que croit l’artiste, qui associe les gens et les moments à différentes teintes. Que votre premier amour vous rappelle le jaune, le rose, ou le noir, l’artiste vous propose de participer à une véritable catharsis. Pour cela il suffit d’aller sur son site, de choisir la couleur qui vous rappelle la personne à qui vous voulez (ne pas) envoyer le message, et lui adresser ce que vous avez sur le cœur.

Qui n’a jamais rêvé d’envoyer un dernier message à une personne qu’on a aimée, pour le remercier, lui rappeler un souvenir ou lui faire un reproche ? Même si votre ex ne le recevra pas, écrire ce message peut agir comme libérateur et permettre d’aller de l’avant. Et qui sait, peut-être qu’il tombera un jour sur le projet et se reconnaîtra.

Rora Blue gris
Rora Blue jaune
Rora Blue noir
Rora Blue rouge
Rora Blue rose pale
Rora Blue blanc
Rora Blue vert clair
Rora Blue beige
Rora Blue violet
Rora Blue rose fushia
Rora Blue orange

Retrouvez le travail de Rora Blue sur son site : https://www.rorablue.com/ ou sur le site du projet : https://theunsentproject.com/ ; et sur son Instagram : @rorablue

Plus de ruptures amoureuses sur Beware Magazine, avec Quiet Luke : https://www.bewaremag.com/quiet-luke-where-u-were/

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Louise des Places
Article écrit par :
Louise des Places est curatrice et journaliste d’art. Au fil des années, elle a écrit pour de nombreux magazines d'art, a organisé des expositions et des événements en tant que curatrice indépendante et avec son collectif "Lonely Arts". Louise a travaillé comme assistante de galerie à Paris et assistante d’artiste à Bruxelles, et comme assistante curatrice stagiaire à Somos Arts Berlin et Index - The Swedish Contemporary Art Foundation à Stockholm.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.