g.kero

Sous le soleil de G.Kero

Le paradoxe de la mode, c’est cette soif inextinguible d’un beau intemporel mais passionnel, et ainsi, inévitablement voué à l’éphémère. C’est cette quête du bien-être, du tissu au tomber parfait,…