Aux États-Unis, une station d’armes en libre-service s’est installée dans les rues de Chicago (États-Unis, Illinois). station d'armes à chicago

Dans les rues de Chicago une « station de partage d’armes » a été mise en place. Cette installation, initiée par l’agence de publicité The Escape Pod et le Brady Center (l’une des plus importantes associations de lutte contre les armes à feu aux États-Unis) n’illustre pas la folie américaine en matière d’armes à feu ; elle représente une œuvre hautement symbolique.

La station de «partage d’armes» utilise l’art pour prendre part au débat sur la violence armée.

Les deux entités, The Escape Prod et le Brady Center, se sont associées pour prendre part à la lutte anti-armes dans le pays. L’œuvre illustre et dénonce la facilité avec laquelle il est possible de se procurer des armes à feu dans le pays. Une manière de montrer, qu’acheter une arme serait aussi facile que de louer un vélo aux États-Unis.

Cette station, se voulant résolument proche de ce que les Vélib’ sont à Paris, a été mise en place dans le cadre de l’exposition intitulée « Chicago Gun Share Program ». La fausse installation propose des répliques de fusils AR-15 (le fusil semi-automatique le plus vendu aux USA) à la portée des citoyens américains. Sur le flan de l’arme on y trouve la mention suivante : « déverrouillez l’arme et chargez-la ».

station d'armes à chicago

L’objectif étant, selon Max Samis (attaché de presse du Brady Center),« d’alerter et de sensibiliser sur ce problème majeur. Il faut montrer comment il est simple, pour un citoyen, d’obtenir une arme de guerre ».

La ville de l’Illinois a été symboliquement choisie, puisqu’elle fait partie des villes ayant le plus souffert de la violence des armes à feu dans le pays. L’exposition qui est visible depuis jeudi, devrait néanmoins fermer à compter de lundi.

Alors une bonne idée ? Donnez-nous votre avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.