say no more pub macdonnald

Say No More : pas besoin d’une image nette pour reconnaître McDonald’s

Say No More ou No Se Diga Más : une énième campagne publicitaire pour McDonald’s qui prouve qu’un logo n’est pas nécessaire pour que le monde entier reconnaisse le sujet. En 2019, c’était le nouveau défi de TBWA, un réseau publicitaire international. Le réseau de San Juan à Porto Rico avait présenté la nouvelle campagne de communication du fameux fast food McDonald’s. Et honnêtement, les images en disaient assez et pas besoin d’en dire plus.

Say No More : l’œuvre publicitaire de TBWA\San Juan

La campagne publicitaire 2019 de McDonald’s avait une dimension très artistique. C’était l’œuvre de TBWA\San Juan qui ont prouvé que les mots, les images ou les logos ne sont plus nécessaires pour le géant du fast food. Say No More – “n’en dis pas plus” – est l’affirmation directe que la marque peut être directement reconnue par le monde entier, peu importe les moyens, la tranche d’âge, et même l’accès à Internet. Avec 69 millions de clients par jour en 2013 – et le chiffre ne cesse d’augmenter, les éléments du McDonald’s sont reconnus à l’international.

Image floue des frites de McDonald's

Le flou n’a jamais été aussi net

Ne vous inquiétez pas, vous ne perdez pas la vue et il n’y a aucun problème avec votre écran. Cette campagne publicitaire de McDonald’s affichée sur les panneaux publicitaires de Porto Rico présente des images délibérément floues. Au lieu de ne prendre aucun risque, cette campagne assurée de l’agence TBWA\San Juan s’était bien amusée en jouant avec la force que représente la marque.

Campagne publicitaire Say No More à San Juan

En nommant la campagne Say No More, la campagne prouve que les arches dorées jaunes et rouges du logo et leurs produits sont assez éloquents. Le réseau publicitaire s’est fié sur une vague représentation de leurs aliments pour aiguiser l’appétit des passants. Et en effet, le flou n’a jamais été aussi net. Peu importe que les images ne soient pas claires, tout le monde peut reconnaître le produit représenté. Pas besoin d’un logo ou d’une meilleure vision. En bref, pas besoin d’en dire plus.

Campagne publicitaire McDonald's à Porto Rico

Succès de la marque ou inquiétude sur nos habitudes consommatrices ?

À partir de cette campagne publicitaire datant de deux ans, une question se pose : est-ce une preuve du succès de la marque ou une remarque inquiétante sur les habitudes consommatrices ? Si en 2013 McDonald’s accueillait 69 millions de clients pas jour dans le monde, il est certain que ce chiffre est en constante augmentation – au point où il est compliqué de compter les visites et le chiffre d’affaire précis de l’entreprise.

Image floue d'un hamburger de McDonald's

Face à cette question, la réponse penche des deux côtés. Évidemment, Say No More prouve du succès de la marque. Pas besoin d’un logo ou d’une image nette pour comprendre qu’il s’agit de McDonald’s : tout est dit par les couleurs et formes floues. Mais ce succès ne serait-il pas né d’habitudes consommatrices de personnes qui sont devenues dépendantes ? La gloire de la marque est là, mais l’agence nous met face à notre société de consommation, c’est-à-dire selon le fait que nous avons pratiquement tous consommé un jour McDonald’s et parfois – souvent – à outrance. Au final, l’audience de McDonald’s est fortement liée à notre consommation élevée.

Image floue d'un sac menu enfant de chez McDonald's

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.