Le folk brûlant de Sam Valdez ravive l’été

Sam Valdez

Il y a une magie subtile dans le folk mâtiné de shoegaze de Sam Valdez. L’artiste, basée à Los Angeles, a le don de changer les mélodies les plus innocentes en langoureuses ritournelles. Qu’il s’agisse d’une douce gravité (Funeral), de l’addictif Mirage ou d’une sérénade de sirène (Farther Away), son EP Mirage ne peut laisser indifférent, tant chacun de ses titres ciselés laisse entrevoir un bliss des plus sincères.

De sa formation de violoniste classique, Valdez semble conserver tout le drama attaché à cet instrument ; ne dit-on pas qu’il pleure ? La fragilité de sa voix aux craquelures brillantes s’insinue dans nos mémoires pour faire de ses mélopées nonchalantes la bande-son idéale d’un été passé à lézarder sous le soleil. Exactement.

Mirage [EP] – Sam Valdez (Nevado Music)

Images @Sam Valdez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.