Sam Dian, une pop hollywoodienne à écouter au soleil

Sam Dian, une pop hollywoodienne à écouter au soleil

N’es-tu pas américain, Sam Dian ? On se l’imagine bien guitare en main, sous les palmiers de Santa Monica. Pourtant, le chanteur a grandi sous l’ombre de la Tour Eiffel. Le multi-instrumentiste français dévoile aujourd’hui son nouveau single « Movie Star ».

Sam Dian

Sam Dian a rayonné en 2017 sur les plates-formes de streaming avec les 500 000 lectures de « The Light ». Piochant ses influences dans la pop et le jazz US, sa carrière s’est forgée sous le feu des projecteurs. Il plonge dans l’aventure solo après avoir été sideman de Mary May aux Solidays, puis performer au New Morning et au Baisé Salé : l’emblématique club de jazz témoigne de son attachement pour le genre américain.

Sam Dian

Citant Jeff Buckley pour ses envolées lyriques, John Mayer pour la modernité de son blues, et l’introspection musicale de Bon Iver, Samuel Ferhadian, de son vrai nom, nous illumine de références immédiates. En quête d’une exigence de composition, il en infuse l’éclat grand public. Fermez les yeux et imaginez-vous les pieds dans le sable. Un rayon de soleil caresse votre visage, et en guise de bruit de vagues, la mélodie de « Movie Star ». Vous y êtes. Le lointain écho de la Cité des Anges résonne dans la Ville Lumière.

Sam Dian

Sam Dian prépare actuellement son EP 4 titres, dont la sortie est prévue pour la mi-septembre 2018.

Pour visiter sa page Facebook, c’est là.

Photos : © Davita Dahan (Instagram)

Article par Marin Woisard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.