Salman Khoshroo

Salman Khoshroo et ses portraits en laine

L’artiste iranien Salman Khoshroo, né en 1983 a passé toute son enfance à New-York. C’est après quelques années intermittentes en Iran qu’il étudie à l’Université nationale australienne où il obtient son diplôme en art numérique. Désormais il vit et travaille en Iran depuis 2004.

Salman Khoshroo portrait en laine
laine visage

Pour lui, ces visages sont thérapeutiques. D’abord inanimés, ces tissus deviennent vite vivants et vibrants. Ils lui ont ainsi permis l’évasion comme ça été le cas pour l’artiste Ýrúrarí  et ses masques de protection tricotés pour encourager les gens à respecter les distanciations sociales. Salman Khoshroo a même réussi à oublier l’ennui : «Ces portraits sont délicats et vulnérables et résonnent avec ma propre situation précaire ». Il évoque ici le besoin d’affect des humains dans une situation où la solitude est notre seule amie.

visage rose laine Salman Khoshroo

Ces visages son tendres et nous pouvons avoir une sensation de chaleur en les regardant. C’est d’ailleurs la première fois que l’artiste utilise de la laine, ce tissus fluide qu’il souhaite utiliser davantage : « Mon objectif est de réaliser des sculptures en laine à plein volume et de développer certaines des idées de ce projet initial ». Peintre autodidacte, innovant et aussi féministe puisque la laine est un tissus essentiellement perçu comme féminin. Pour lui, c’est un moyen de se réapproprier les choses et de jouer avec les attentes, perceptions de l’image humaine.

tous les portraits en laine
portrait laine

Créer un visage, c’est aussi créer une image, une émotion, un regard, une âme. Avec la laine c’est une nouvelle approche, originale et audacieuse de regarder quelqu’un. Salman Khoshroo ne cesse d’expérimenter de nouveaux matériaux, c’est un portraitiste polyvalent (il créait notamment des robots) et pratique à la fois l’impressionnisme, le cubisme et le futurisme.

l'artiste Salman Khoshroo
l’artiste dans son studio
laine visage

Il a de nombreuses fois exposés ses œuvres notamment à Téhéran en 2016 et 2015. C’est avec l’essor d’internet, des selfies et des réseaux sociaux que le portrait est devenu aussi important pour lui. La question de l’identité, de l’auto-représentation est un point qui l’intrigue particulièrement. Chaque visage est inspiré d’une personne qu’il connait de près ou de loin.

laine visage
portrait en laine par Salman Khoshroo

Salman Khoshroo est aussi peintre et sculpteur. Nous vous invitons à aller sur son site afin d’adorer l’ensemble de ses œuvres.