“J’ai toujours envisagé la musique comme un moyen de vivre ma vie. Ça me permettait déjà d’être en marge de la société, de la routine, et finalement d’aller au bout de mes pulsions intimes, coûte que coûte.” Né en 1979 à Paris, Romain Delahaye voue, depuis son plus jeune âge, un véritable culte pour l’Océan. Enfant il avait pour coutume, durant des vacances dans la maison familiale en Bretagne, d’observer la mer, de ressentir l’éternel roulement des vagues, l’odeur salée qui émane de ce réservoir qui donne une impression d’infini.

cover de "Nazaré" le dernier EP de Molécule
Molécule entrain d'enregistrer des sons émanant de la nature

Telle une prémonition, c’est à quelques kilomètres de là, à St Malo, que Delahaye va prendre part à sa première “expédition musicale”. Ce fut un matin d’hiver en 2013. Romain Delahaye prit le large vers l’atlantique Nord et ses caprices avec 6 claviers, 2 guitares, 3 micros, 7 pédales d’effets, un ordinateur, une table de mixage, des enceintes et une boite à rythme. Son but ? Composer, jouer, enregistrer et mixer ce qui deviendra son premier album.

Un artiste qui vogue dans un océan musical

Prévu pour le vendredi 17 janvier 2019, “Nazaré” signe le retour de Molécule. Le projet ne déroge pas au style qui a fait de Molécule l’artiste transcendant que l’on connait. Il a, en effet, une nouvelle fois enregistré son projet en plein milieu de l’océan durant un exil ayant pour but de “sortir de sa zone de confort, se confronter à un environnement extra-ordinaire et capter des sons pour composer un album…” En ressort un EP aux sonorités solaires, à la fois percutantes et contemplatives. De plus, une release party est organisée au Rex Club le jour même de la sortie avec, pour l’occasion, la projection de “Sounds of Surfing“, un film réalisé par Julie et Vincent Kardasik, ainsi que la présence d’invités de marque comme Pedro Winter, Radio Slave ou encore, l’équipe de Radio Standart Collective. Molécule propose ainsi un projet que puise dans la techno expérimentale et qui nous offre l’occasion d’embarquer pour un voyage inattendu mais formateur. Au final, Romain Delahaye ne cherche rien de plus qu’être connecté avec la Nature et nous sommes invités à plonger dans ce rêve avec lui.

affiche de la release party pour "Nazaré" le nouvel EP de Molécule

l’actualité de Molécule sur son site.