Mokado poursuit la construction de sa fresque musicale en donnant vie à un nouveau personnage, à une nouvelle histoire, Roland. “The Lives of Others” un premier EP qui aborde la complexité humaine sous des facettes diverses mais interconnectées.

La lueur de la nuit nous laisse entrevoir les mouvements de l’eau qui dansent en silence, sous le crépuscule. Une silhouette féminine se dessine dans la pénombre, s’avance vers cette immensité d’un pas décidé. Telle une mutation, elle se débarrasse de ses habits comme de fardeaux pour s’abandonner dans cette eau limpide.

Immobile, des pensées envahissent son esprit avant de les faire taire en pénétrant dans les profondeurs du bassin. Une sensation de liberté saisit son corps, seule la légèreté guide son évolution. Recouverte d’un voilage rouge qui épouse ses formes, elle tournoie avec grâce telle une sérénité retrouvée. Roland se présente comme un ballet aquatique poétique où la solitude et la sensualité sont sublimées.