Christine and the Queens présente Redcar : les adorables étoiles

Christine and the Queens présente Redcar : les adorables étoiles

Redcar signe le début d’une nouvelle ère musicale pour l’artiste qui se réinvente à chaque projet. Après la sortie des singles “Je te vois enfin”, “Rien dire” et “la chanson du chevalier”, il dévoile désormais son nouvel opus “Redcar les adorables étoiles”.

Redcar cover album
© Pierre-Ange Carlotti

L’interprète de “Nuit 17 à 52” a su se faire désirer. Depuis la sortie de son dernier projet “La Vita Nuova” sous forme d’EP son dernier album remonte à 2018 avec “Chris” (surnom précédent Redcar) où nous pouvons retrouver des titres comme “Damn, dis-moi”, “5 dols” ou encore “Le G”.

La naissance de Redcar

Ce nom, traduit par “voiture rouge” éveille notre curiosité. C’est tout naturellement au cours du processus de création de ce nouvel album que l’artiste a vu comme des signes évidents à chaque fois qu’une voiture rouge passait sous ses yeux.

Elles me saluaient quand je pensais à l’amour, ma mère, l’archange Michael, rouges comme lui, rouges comme le sang du dragon qu’il a vaincu

Redcar

Un album aux allures 80’s

Reporté suite à une chute de l’artiste en septembre dernier, l’album voit enfin le jour. Ce nouveau projet poétique incarne de nombreux éléments, une prière pour un chevalier perdu (la chanson du chevalier), l’amour, le puissant, celui qui reste à jamais (rien dire), un poème mêlant pardon et extase (la clairefontaine).

Les sonorités sur cet album sont époustouflantes et résonnent parfaitement avec la voix cristalline de Redcar. Influencé par les sons synthétiques des années 80 et par la new wave, “Redcar, les adorables étoiles” s’inscrit dans la lignée de Dépêche Mode, The Cure ou encore d’Orchestral Manoeuvres in the Dark. On retrouve également du groove à la Prince avec “Combien de temps”, un titre qui évoque selon l’artiste “l’arnaque du temps”.

Redcar spectacle cirque d'hiver 0
© lou_bet sur instagram

Si on peut qualifier ce nouvel opus comme audacieux, il est aussi très personnel. Redcar se met à nu, c’est notamment le cas dans le morceau “Les étoiles” faisant référence à la perte de sa mère. Cet univers poétique ouvre les portes à plusieurs quêtes : celle de l’identité, de l’intime ou encore de l’amour. Un véritable hommage à sa mère qui était professeure de littérature. Pour lui, c’était une vraie poétesse.

Un spectacle mêlant musique, théâtre et chorégraphie

Inspiré par la pièce “Angels in America” de Tony Kushner avec pour thèmes l’homosexualité, le questionnement sur le divin, l’amour ou encore la mort… Redcar a présenté un spectacle exclusif au Cirque d’Hiver les 9 et 10 novembre 2022.

“Pop music is dead, long live theatre” (“la musique pop est morte, longue vie au théâtre”) voici ce que les spectateurs pouvait lire sur la façade du Cirque d’Hiver avant la représentation. Au rendez-vous, costume noir, bougies, drapés en velours rouges, statues religieuses… de quoi faire une entrée remarquable dans le monde de Redcar. Ce spectacle est le début d’un opéra qui comprendra plusieurs actes.

Spectacle Redcar Cirque d'Hiver
© Ludovic Zuili

Pour suivre toute l’actualité de Redcar nous invitons à le suivre sur sa page instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.