Psychedelisme & sensualité : le fruit du travail de Magnus Sodamin & Alex Markow

Le projet surnommé “Lost in Infinity Split” réalisé par les deux artistes, relève d’un univers artistique haut en couleurs. En effet, l’œil du photographe Alex Markow, a su capturer l’essence même du psychédélisme régnant dans le studio. Le travail de mise en scène, celui de l’artiste Magnus Sodamin, s’illustre au travers de la composition des images : des femmes dénudées, posant allongées à même le sol. On y retrouve ainsi, une toile recouverte d’éclaboussures fluorescentes, faisant penser à un setting sortant tout droit d’un trip galactique.

P5

“When the light turns green, you go. When the light turns red, you stop. But what do you do when the light turns blue with orange and lavender spots?”
― Shel Silverstein, A Light in the Attic

P7

Grâce à l’utilisation d’éclairages ultraviolets, la fusion des couleurs sur les corps des modèles offre un contraste fort en saturation ainsi qu’un univers hautement sensuel.

En laissant son esprit divaguer, on pourrait s’imaginer ces corps de femmes, dansants au son d’une musique techno, leurs mouvements rythmés à la basse, mêlant noirceur et adrénaline pour se perdre et s’immerger dans les vagues d’un psychédélisme futuriste. Une ambiance magique, rythmée par une chorégraphie érotique : plan rapproché sur les mains, aux mouvement lents, se laissant transporter par la mélodie qui les orchestre ; suivi d’un plan sur les lèvres, sur les cheveux, pour enfin terminer sur une touche dramatique

Afin de vous perdre dans la galaxie des deux artistes, un fond de Insalar, Kime Ne (Ricardo Villalobos Mix 1) ; vous fera vivre une expérience imagée et sensationnelle.

P1

 

P3

P8

P10

P9

P6

P2

Pour davantage de plaisir visuel, je vous invite a flâner sur le site des auteurs :

– Le photographe, Alex Markow : http://www.alexmarkow.com/#!/index
– L’artiste Magnus Sodamin : http://magnussodamin.com/

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Thomas Azier : Angelene