un million pomme

Pomme : un million, une invitation à pleurer

Véritable ode à la sensibilité, « un million », le dernier single de Pomme est sorti le 13 janvier dernier. Cette chanson s’inscrit dans la continuité artistique de son dernier album, Consolation, et pourrait annoncer une potentielle réédition à venir.

Avec « un million », Pomme livre une véritable invitation à pleurer. Un million, c’est d’ailleurs sa réponse à la question : « Combien de fois, j’ai retenu mes larmes ? » Le message y est notamment de banaliser cette action dont les synonymes, pleurnicher et se lamenter traduisent bien l’aspect péjoratif qui y est associé. L’artiste raconte l’injonction à ne pas pleurer et invite à la dépasser. La chanson se conclut alors sur ces mots à la fois doux et bienveillant : « n’aie pas peur de toucher le fond ».

Une pochette signé Claude Ponti

La pochette de ce single ainsi que toutes les illustrations du livret de Consolation ont été créées par Claude Ponti. Auteur et illustrateur de littérature jeunesse, il a marqué tout une génération avec notamment L’Arbre sans fin ou Au fond du Jardin.

Pour Libération, Pomme expliquait ce choix : « C’est un artiste important pour moi, qui ai bercé mon enfance. Il a une façon d’aborder des thématiques sombres qui me touche particulièrement. Son dessin est magnifique, mais il a aussi une imagination incroyable et une sensibilité qui me semble proche de la mienne. »

Pochette du single " un million " de Pomme. Illustration de Claude Ponti. Source : Instagram @pommeofficial
Pochette du single ” un million ” de Pomme. Illustration de Claude Ponti. Source : Instagram @pommeofficial

Le champignon était déjà un élément familier pour l’artiste. On le retrouvait notamment sur la pochette de son dernier Album Consolation. Pour Libération, Pomme en détaillait la raison : « J’ai retrouvé des journaux intimes dans lesquels je collais des stickers de mes choses préférées, à 10 ans : il y a déjà les champignons. J’admirais leurs formes, leurs couleurs, la magie qui les entourait. L’idée qu’ils puissent être des mini-maisons, des abris, me réconfortait. Je les ai toujours associés à la protection. » Un choix cohérent puisque Pomme a travaillé sur la thématique de l’enfance pour son dernier album.

Le champignon est alors pour elle une safe place (lieu sûr) dans laquelle il pleut des larmes, comme pour dire que l’un n’empêche pas l’autre. L’invitation à pleurer de Pomme se retrouve alors non seulement dans son texte mais aussi de façon plus concrète avec la création d’une safe place.

Création d’une safe place : la boîte à consolation

La sortie de ce single s’accompagne de la sortie d’une safe place. Sans plus de communication, l’artiste glisse dans le post Instagram qui annonce la sortie d’« un million », un numéro de téléphone. Ce répondeur gratuit prend alors le doux nom de boîte à consolation. Pomme y invite ses auditeurs à se confier sur leurs joies, leurs peines et leurs doutes mais aussi sur ce qui les réconforte, à travers un tendre message d’une cinquantaine de secondes.

Pomme : un million, une invitation à pleurer 1
Numéro – La boîte à consolation. Source : Instagram @pommeofficial

Et découvrez également la façon dont Voyou aborde le sujet de la dépression dans son clip Hiver

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.