Plea for Tenderness, un rectangle pour tout cacher

Image d'avatar de ErwanErwan Manchec - Le 7 octobre 2016

2efeda2169d98931-red_72

Armé d’une bonne paire de ciseaux, de colle d’une imprimante et d’un scanner l’artiste américain Eli Craven a réalisé une série de collages originale pour le magazine érotique Baron Magazine.
A contre courant de ce qu’on imagine voir dans ce type de magazine l’artiste a découpé pour mieux cacher. Les femmes – sujets principaux de ses clichés – sont en effet masquées presque entièrement. Seuls quelques détails sont visibles comme les pieds, les mains, les yeux, une bouche. Le résultat est surprenant mais visuellement très réussi.

D’ailleurs si vous aimez le travail de cet artiste, nous vous conseillons aussi de lire notre article sur Romina Ressia  ainsi que celui sur les étranges collages de Lola Dupre

3a9ff37bedc594cd-hose_72

20ea06946524f79f-beach_1_72

2277cc4d3a1c90ce-beige_72

e93416ee11d7c2ee-beach_2_72

1b1b6df6c8c83bc7-green_72

Source

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Cabourg Mon Amour : à quoi s’attendre pour la 10e édition

Plus les jours passent et plus nous nous rapprochons des…

21 mai 2024

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest Grenoble-Alpes fête ses 10 ans !

Le Street Art Fest repart à l'assaut des rues de…

17 mai 2024

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Georges Rousse ou l’art de l’anamorphose !

Figure incontournable de l’anamorphose, George Rousse bouleverse les limites de…

15 mai 2024

Erwan Manchec
Article écrit par :
Fondateur de Beware & Explorateur urbain depuis 2017 Ex photographe, actuellement CEO de Heave Studio

Laisser un commentaire

2 commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.