Play a Kadinsky

Play a Kadinsky : ressentez la peinture grâce une expérience sensorielle inédite

Avez-vous déjà pensé au fait que l’évolution d’Internet nous permettrait bientôt de ressentir et entendre les couleurs ou les formes d’une simple image ?
C’est le nouveau défi de Google Arts et Culture.
En partenariat avec le Centre Pompidou, le service a lancé une exposition en ligne ce mercredi 10 février pour vous faire vivre des sensations inédites à travers la peinture du fameux Vassily Kandinsky.

Portrait de Vassily Kadinsky
Portrait de Vassily Kadinsky © Guy Carrard – Centre Pompidou

“Play a Kadinsky” : les sens sont aux aguets

Deux ans d’élaboration ont été nécessaire à Google Arts & Culture afin de vous permettre d’entendre et de ressentir les peintures à travers “Play a Kadinsky”. L’exposition en ligne prouve d’une évolution inespérée sur le lien entre les images et nos sensations. La célèbre peinture Jaune, rouge, bleu (1925) de Kadinsky devient une véritable expérience excitante et aventureuse pour les internautes.

Peinture de Kadinsky : Jaune, rouge, bleu Play a Kadinsky
Jaune, rouge, bleu de V. Kadinsky (1925)

What if you could hear color ?

L’aventure se base sur la vie hors du commun du peintre V. Kadinsky (1866-1944). Cet artiste était le pionnier de l’art abstrait aux XIXème et XXème siècles. En même temps, l’expérience permet de connaître la vie de cet homme et notamment sa synesthésie, un phénomène neurologique par lequel plusieurs sens s’associent. Pour Kadinsky, chaque couleur et chaque forme qu’il peignait se définissaient par un son et une émotion.

Info sur Kadinsky dans "Play a Kadinsky"
“C’est ce qu’on appelle la synesthésie”

Les deux premières étapes nous plongent dans les sons des couleurs et des formes. En appuyant sur chaque rond coloré, les internautes peuvent ainsi écouter les sons que Kadinsky aurait pu lui-même entendre. Ainsi, le jaune avait la mélodie de la trompette à ses oreilles. À travers cette première aventure, nous en apprenons davantage sur la vie atypique du peintre.

Synesthésie de Kadinsky
“Kadinsky croyait que les couleurs et les formes pouvaient mélanger les émotions dans notre âme”

Une couleur, une émotion

La deuxième étape va également permettre de savoir quelle émotion ressentait Kadinsky selon les couleurs. En plus des sons, les sentiments s’y mêlent. Le jaune à la mélodie de la trompette faisait alors également ressentir de l’insolence et de l’effronterie à l’artiste. Et alors que le bleu lui faisait entendre les orgues, il lui faisait aussi éprouver le sublime et le céleste.

Chaque couleur représente une émotion
Jaune, rouge et bleu
Le jaune pour un son et une émotion
Jaune
Bleu pour un son et une émotion
Bleu

Cela nous amène à la troisième étape et à la fameuse Jaune, rouge, bleu. Maintenant, en cliquant sur play, vous pourrez entendre littéralement cette célèbre peinture tout en vous rappelant que cette couleur précise rappelait une émotion à Kadinsky.

Écouter la peinture Jaune, rouge, bleu
Hear the painting

La dernière étape vous invite enfin à participer. Selon vos émotions actuelles, vous pourrez voir quelles parties du tableau vous correspondent à la perfection. C’est ça, l’évolution de l’art.

Questionnaire sur les émotions actuelles
“Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?”
Chaque couleur représente une émotion
Nos émotions dans Jaune, rouge, bleu

Pour connaître cette expérience sensorielle inédite, téléchargez l’application Google Arts & Culture où vous pourrez également profiter de visites en réalité virtuelle. Vous pouvez également suivre ce lien vers l’exposition en ligne. Et si vous avez apprécié les émotions transmises par Kadinsky, vous aimerez sans aucun doute Walter Laguerre.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Inner Vision – Robin Ek