Philippine Boulay : de l’incandescence de l’artiste

Image d'avatar de FlorineFlorine - Le 12 décembre 2014

Philippine Boulay fait du bien à l’art contemporain.

1

La plasticienne française installée à Londres ne s’égare pas entre les techniques : photographie, collage, pastels, coulées indigo, l’artiste se fait exploratrice des matières, modelant ainsi l’espace comme personne.

2

3

4

Nous précède t-elle d’un million d’années, Philippine, pour savoir pétrir, sculptrice de l’instant, les espaces entre les secondes, les clignements d’yeux , la saveur de nos rêves?

5

6

La créatrice n’attend rien des analyses : elle embrasse tout, en témoignent des séries à l’esthétisme spontané, un surréalisme 3.0, en somme, étudié sans cesse, déconstruit et cajolé tant dans ses aspérités que pour ses sombres possibles.

7

8

c

Une artiste qui sait se rendre incontournable donc, qui ose les grands écarts pour mieux sonder les âmes. On sait désormais que de l’expérience de la matière peuvent émerger nos moi profonds.

a

9

b

d

e

Qu’écoute t’on avec? 

L’artiste, ici

On la trouve ici, et on en parle

Images@Philippine Boulay

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Dune : Deuxième Partie, ou l’art de filmer des visages comme des paysages

Deux ans après le succès du premier volet, Denis Villeneuve…

3 mars 2024

A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

Florine
Article écrit par :
Rédactrice en chef mode / Rédactrice musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.