Paris Design Week, le meilleur du Off

Après une semaine riche de découvertes artistiques, la Paris Design Week s’achève. On a pu y découvrir des objets de grands designers celèbres comme Jean Nouvel, qui a ouvert pour l’occasion ses ateliers, ou Ora Ito. Mais surtout, la Paris Design week s’est achevée par la soirée Now!le off à La Cité de la Mode et du Design, qui presentait de jeunes créateurs — tous plus imaginatifs les uns que les autres — présentant comme une vitrine de la nouvelle création française et internationale.

1238062_715683481781694_242201269_n

Une tendance générale s’est dégagée, privilégiant l’utilisation de matières premières et la réutilisation, comme cette jeune designeuse suédoise utilisant des verres de chimie comme vases à fleurs. On est dans la simplicité, avec des formes primitives, des jeux d’assemblages, à la manière de Buckminster Fuller. Résultat : une fois dehors, on se dit « c’est tout simple mais il fallait y penser », preuve rassurante que l’inventivité ne s’est pas perdue.

Now! Le Off, une soirée à la Cité de la Mode et du Design

La soirée a commencé par la présentation des travaux de jeunes designers sous forme de Pecha Kucha, concept japonais où des intervenants doivent presenter leur travail en 20 images de 20 secondes. Alors que les designers français, plus pragmatiques, presentaient leurs réalisations récentes, les designers étrangers, notamment Danois, Allemands ou Suédois présentaient des concepts comme « Goteborg est la meilleure ville au monde quand il pleut » de Jesper Larsso.

Puis les visiteurs ont pu déambuler autour de la trentaine de stands présentés. Le premier en arrivant étant le stand sponsorisé par Citroen-WAD magazine présentant une performance d’un jeune illustrateur français Ruben Gerard (http://www.ruben-gerard.com/), décorant une voiture(3).

Parmi les objets présentés, le canapé Totoro Blanc (4) de Juan Fernando Hidalgo Cordero (http://www.juanfernandohidalgo.com/), fabriqué en baguettes de bois, a été très remarqué, tout comme le vélo en bois de Zarko Bubalo (5). On a pu remarquer aussi la nouvelle tendance des panneaux muraux modulables, comme ceux de MOEKO (6), vus aussi à la galerie The Collection dans le 3° arrondissement de Paris.

L’événement s’est terminé par la remise des prix du concours du meilleur char pour la techno parade remporté par  Lina PAPOT & Florent BESSAT-RIF pour leur projet WE ARE (7) et la victoire de Mélanie Husson (http://melaniehusson.wordpress.com/) au Rado Star Prize consacrant le meilleur jeune designer de l’édition 2013 pour son projet Trait d’union (8). Projet innovant dans la combinaison des matériaux pour son utilisation du scellement (qui consiste à utiliser un matériau qui passe d’un état liquide à un état solide) pour assembler son oeuvre. Parmi ses travaux, les briques lumineuses réalisées en 2007 avec Leroy Merlin sont très innovantes également (9).

1237942_714415811908461_1557783250_n 9243_714233125260063_1573692291_n

Totoro blanc Zarko Bubala NUAGEWE ARE trait d'unionphoto-2-briques-copie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.