Paolo Pettigiani ALPACA river

Paolo Pettigiani et sa série infrarouge « Alpaca River »

Paolo Pettigiani, directeur artiste et photographe italien originaire de Torino de 28 ans combine graphisme et photographie pour créer des images hallucinantes pleines de couleurs et de nouvelles dimensions. Féru de photographie infrarouge il nous invite à décourivr le Pérou et ses adorables alpagas sous un oeil “nouveau”. 

Paolo-Pettigiani-et-sa-série-rouge-ALPACA-RIVER-1

On peut y admirer une rivière, des montages et un paysage rouge, les alpagas (sans doute l’un des êtres les plus mignons du monde) semblent être assoiffés, les museaux plongés dans l’eau. C’est sur la route de Patapampa, au Pérou que ces photographies ont été prises (point le plus haut en direction du Canyon de Colca  culmine à 4910m d’altitude avec beaucoup de  sommets alentours tels que les volcans d’Ampato, Sacanbaya et Hualca-Hualca). Ici, pas de tableau vert, mais un tableau plein de fantaisie et de couleurs vives comme le rouge, la bleu ou encore le blanc. 

Nous vous conseillons d’ailleurs de suivre ses autres séries de photo sur son site « lago di braies » et son lac glacial, ou encore Infrared NYC et son rouge envoûtant.  Pour créer tous ces effets, le photographe augmente la sensibilité du capteur de sa caméra à la lumière ultraviolette, visible et infrarouge. Il s’agit de capturer une partie du spectre lumineux, invisible à nos yeux, conférant un rendu très particulier à l’image. 

Photographies magiques, ensorcelantes, ou encore époustouflantes, le talent de Paolo Pettigiani a autant d’adjectifs que d’abonnées sur Instagram (34K). C’est après avoir étudié le design et la communication visuelle à Turin, qu’il séjourne au printemps 2016 à New-York, et ne cesse depuis d’expérimenter de nouvelles techniques et perspectives photographiques. Il est particulièrement intéressé et passionné par l’architecture et les paysages.

alpaga qui boit
un troupeau d'alpagas
Paolo Pettigiani Alpaca River
le pérou
rivière Pérou

Vous aimerez aussi la photographie infrarouge de Boona

coucou toi