Cette année, les juges ont sélectionné les gagnants parmi 78 800 images soumises par 4 730 photographes du monde entier.

L’image bouleversante de John Moore remporte le premier prix

Pris à la frontière entre le Mexique et les États-unis, le cliché a remporté le prix principale du prestigieux World Press Photo. Cette photo, qui a fait le tour du monde, a été capturée par John Moore, photographe pour l’agence Getty. 

 John Moore remporte le premier prix worldpress photo 2019
John Moore/Getty

Une fille de deux ans en larmes, le regard tourné vers sa mère fouillée par un policier. La mère et sa fille ont été appréhendées après avoir traversé illégalement la frontière. Le 12 juin 2018, Sandra Sanchez et sa petite fille sont arrêtées par les patrouilles américaines aux frontières. Envoyées de centre en centre, les deux honduriennes vont devenir le symbole d’une méthode controversée. Quelque semaines plus tard, l’administration Trump abandonne son projet de séparation des enfants de leurs parents à la frontière.

Illustrant « une violence d’un autre type, qui “est psychologique ” selon les juges, John Moore remporte le prix parmi les 4738 photographes qui ont soumis une photo. Lui qui s’intéresse aux mouvements migratoires depuis 2008 suivait une patrouille américaine moment de l’arrestation. Cette photo restera comme une étape importante dans sa carrière. « Je pense que cette image touche de nombreuses personnes comme elle m’a touché car elle donne une forme humaine à l’histoire »

Si appréciez cette compétition photographique, retrouvez les photographies primées lors du world press photo de 2018 et 2017.

Le reste du palmarès :

Catégorie “Spot News” : Pieter Ten Hoopen remporte cette catégorie avec sa photo prise près de Tapanatepec au Mexique. Le 30 octobre 2018, un camion s’arrête pour prendre en charge un groupe de migrants de la grande caravane venue d’Amérique centrale.

Pieter Ten Hoopen world press photo 2019

Catégorie “Contemporary Issues” : Diana Markosian et sa photo prise à La Havane, Cuba. La jeune Pura, 15 ans, sillonne son quartier à bord d’un cabriolet rose des années 50 pour son anniversaire.

Diana Markosian photo

Catégorie “Environment” : Brent Stirton et sa photo prise dans la réserve de Phundundu en juin 2018 au Zimbabwe. Petronella Chigumbura, en plein entraînement, est membre de l’unité Akashinga. Une unité entièrement féminine et qui lutte contre le braconnage.

photo par Brent Stirton world press photo

Catégorie “General News” : Chris McGrath et sa photo prise à Istanbul, en Turquie, le 15 octobre 2018. Suite au scandale provoqué par la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, un homme tente de retenir la horde de journalistes pendant que les enquêteurs saoudiens arrivent au consulat de leur pays. L’endroit où le disparu a été vu la dernière fois.

Chris McGrath

Catégorie “Long-Term Projects” : Sarah Blesener et sa photo prise à Hannover, en Pennsylvanie, États-unis. Garett danse avec sa petite-amie au bal annuel des “Young Marines”. un programme qui compte 10.000 étudiants dans tout le pays.

Young Marines - Sarah Blesener

Catégorie “Nature” : Bence Maté et sa photo prise à Covasna, en Roumanie. Des grenouilles auxquelles ont a arraché les jambes tentent, entourés d’œufs de grenouille, de rejoindre la surface.

Bence Maté photo nature

Catégorie “People” : Finbarr O’Reilly et sa photo prise à Dakar, au Sénégal. Diarra Ndiaye, Ndeye Fatou Mbaye et Mariza Sakho posent dans des tenues de la styliste Adama Paris.

Finbarr O'Reilly photo world press

Catégorie “Sujet People” : Bénédicte Kurzen et Sanne de Wilde et leur photo prise à Igbo-Ora, au Nigeria. Kehinde Quadrat et Taiwo Badrat, deux sœurs âgées de 17 ans, se tiennent côte à côte.

Bénédicte Kurzen et Sanne de Wilde

Catégorie “Sports” : John. T. Pedersen et sa photo prise à Kampala, en Ouganda. Moreen Ajambo, 30 ans, fait partie de l’équipe de boxe féminine d’Ouganda. Elle s’entraîne au club Rhino, situé en plein Bidonville.

John. T. Pedersen kampala photo primée au world press 2019

Catégorie “Sujet Sports” : Forough Alaei et sa photo prise à Téhéran, en Iran, lors d’un match de foot. Sous la pression, le gouvernement a autorisé quelques femmes sélectionnées à assister aux rencontres internationales depuis des tribunes séparées.

Forough Alaei à téhéran

Catégorie “Sujet Nature” : Brent Stirton et sa photo prise à Abu Dhabi , aux Emirats arabes unis. Dans un camp d’entraînement à la fauconnerie, Rashid bin Maktoum bin Butti al-Maktoum attache un rapace à une perche.

Brent Stirton

Catégorie “Sujet General News” : Lorenzo Tugnoli et sa photo prise à Azzan, au Yémen. Dans un pays en guerre depuis quatre ans et où plus de huit millions de Yéménites risquent la famine, une femme se rend dans une épicerie.

Lorenzo Tugnoli world press photo

Catégorie “Sujet Environment” : Marco Gualazzini et sa photo prise à Bol, au Tchad. Un orphelin passe devant le mur d’une école coranique couvert de graffitis.

Marco Gualazzini et sa photo prise à Bol

Catégorie “Sujet Contemporary Issues” : Olivia Harris et sa photo prise durant l’Eva International Art Festival, en Irlande. Les partisans du droit à l’avortement ont utilisé l’art pour lever les tabous d’une société conservatrice.

world press photo Olivia Harris

Retrouvez le palmarès complet, ainsi que tous les nominés sur le site de World Press photo.