Oeufs, poivrons et homards, l'accessoire selon Habit Cactus 1

Oeufs, poivrons et homards, l’accessoire selon Habit Cactus

Dernière mise à jour:

Habit Cactus, une marque créatrice de liberté.

L’idée:  il nous faut une pincée de folie, 5 grammes de sophistication et beaucoup mais alors beaucoup d’originalité.

habit cactus

La petite présentation qui te fera briller en soirée : 

Tout commence avec Pain Surprise, un collectif qui regroupe plusieurs artistes dont Jacques le mec qui fait du son avec des bruits. Étienne et Félix organisaient des soirées “improbables” depuis leur plus jeune âge. Au fur et à mesure de leurs péripéties nocturnes, ils rencontrèrent Zite, une jeune diplômée de l’École Supérieur des Arts Appliqués de Duperré. Élément phare de ce qui deviendra plus tard Habit Cactus, c’est elle qui apportera ce piquant, cette folie à cette jeune marque.

habit cactus

Concept :

La marque vend des articles simples et bien taillés, mais de vous à moi, de moi à vous, de nous à eux, aujourd’hui on ne veut plus acheter du polyester une petite fortune, ou prendre le pull en laine avec seulement 10% de laine.  Alors pour savoir le pourquoi du comment, on est directement parti voir Zite et Étienne dans leur atelier même si Félix manquait à l’appelle.

Le choix du cuir :

Zite : C’est un choix assez audacieux mais ce qui est vraiment intéressant c’est que l’on peut le couper de manière franche. Il ne s’effiloche pas et pour les patchs c’est parfait. C’est résistant et on peut choisir l’épaisseur et la souplesse.

Étienne :  Le patch que l’on connait aujourd’hui où en tout cas la majorité, est souvent brodé depuis une machine. Quand on te dit patch, on pense directement à ceux des groupes de rocks. Un truc assez américain, avec des aigles, un truc de biker. L’idée c’était de le faire évoluer,  notamment  grâce à l’utilisation de velcro mais aussi de proposer une infinité de possibilités.

Zite : On voulait le faire avec notre identité. Un truc très pop, actuel et tendance.

06012016-IMG_1969

06012016-IMG_1994

Popularisé, le patch devient un instrument de ralliement identitaire, cousu sur une base commune (veste en jean, perfecto cuir ..) que l’on customise de manière à ce que l’on nous reconnaisse. Dans un contexte d’obscurantisme politique où la libre expression est sujet de discorde, le vêtement redevient le moyen le plus simple de montrer sa différence. Habit Cactus, sur le ton de l’humour reprend l’idée de l’expression par le biais du vêtement.

06012016-IMG_2132

Le petit plus, la marque respectueuse de certaines valeurs éthiques, garantie que tout leurs produits sont d’origine européenne.

Les Collaborations : ” On veut parler au plus grand nombre de personnes possible sans se cantonner à une seule vision ”

Pour se réinventer, mais aussi afin de « varier les thèmes et les couleurs »,  la marque collabore avec plusieurs artistes qui n’ont pratiquement jamais touché à la mode ( graphiste, décoratrice d’intérieur, illustrateur …).

Zite : On leur donne carte blanche. En gros,  tu peux  faire ce que tu veux en partant du principe que ça vas finir sur des vêtements. Dans notre génération les gens sont de plus en plus “multifonctions”, dès le moment où tu as ton  style, je dirais même une approche personnelle, tu peux  passer d’un domaine à un autre. Habit Cactus est la pour être un médiateur sur la partie technique.

Des noms tels BLEX BOLEX, Jordy Van Den Nieuwendijk figurent sur la liste des artistes qui ont contribué à l’élaboration ces accessoires.

lb02

Étienne : Les artistes,  nous proposent des choses et nous sommes chargés de les mettre en forme, pour faire cohabiter la matière et leurs idées. Jusqu’ici  nos collaborations ont abouti à des patchs. Les artistes nous proposaient des nouveaux modèles. Mais on s’est pas arrêté à ça, nous voulions plus, du coup on est partit dans l’autre sens. Toujours par le biais du patch et du velcro, c’est Habit Cactus qui vient apporter un truc à une marque. On veut que le deal dans les cours des gamins ça soit n’y les billes, n’y les cartes Pokémons mais les patchs !

Pour les patchs, plusieurs thèmes sont à l’affiche : livre de la jungle, crabes et homards ou encore poivrons bleus, jaunes et rouges.

Étienne : C’est les choses du réels, du quotidiens,  sous des trucs très figuratifs, mais pourquoi pas s’éloigner et commencer à de faire de l’abstrait.

L’équipe Beware Mode tiens à remercier à Habit Cactus d’apporter de la couleur dans ce monde monochrome.

habit cactus
lb05 lb08lb03Scratch sérigraphiés à la main sur du cuir. Se scratchent et se déscratchent sur vos vêtements en laine, feutre, maille, feutrine!

store.habitcactus.com

Capture d’écran 2016-02-16 à 17.11.54 Capture d’écran 2016-02-16 à 17.27.31 oeuf

Capture d’écran 2016-02-19 à 02.05.18

cac