Odezenne Géranium

Odezenne fête le printemps avec “Géranium”

Dernière mise à jour:

Avec “Géranium”, Odezenne signe un morceau léger et réconfortant, sur la résilience et la douceur de vivre.

L'accessoiriste pose, le visage collé à celui du cheval présent dans les deux clips. Il a une tête triste, mais loufoque.
Extrait de “Géranium”

Le nouveau clip d’Odezenne se donne comme une mise en abyme joyeuse du morceau “Une danse de mauvais goût”, travail d’équipe avec le groupe Mansfield.TYA. Ensemble, ils décrivent deux visions du monde, au coeur de l’éternel débat du verre à moitié vide.

“Une danse de mauvais goût” le spleen nostalgique

Au début du mois, on retrouvait le trio Odezenne en collaboration avec les deux nantaises de Mansfield.TYA. Avec “Une danse de mauvais goût”, ils chantent le désespoir amoureux et la désillusion sociale. Dans une vidéo hypnotisante, on les voit perdre pied, et s’envoler, toujours dans le mauvais sens.

Le chanteur est porté la tête en bas. Effet de mouvement.
Extrait d'”Une Danse de mauvais gout”
La chanteuse s'envole, la tête penchée vers le sol et le ciel derrière elle.
Extrait d'”Une Danse de mauvais gout”

Dans une longue réflexion mélancolique et harmonieuse, ils partent à la recherche du “véhicule-souvenir”, course effrénée contre le temps. Entre chagrin inévitable, ennui envahissant, et nostalgie d’une époque plus douce, cette “danse” lugubre est celle d’une peine, du pessimiste qui prend les tripes. Ce morceau ne manque d’ailleurs pas de rappeler le titre “Sot-l’y-laisse”, co-signé par Odezenne et Rone pour le nouvel album de ce dernier.

“Géranium” le soin par le rire

Mise en abyme, film dans le film, on y suit un accessoiriste la tête dans les étoiles et à la bonne humeur contagieuse. Moment loufoque bienvenu, après la tristesse du premier instant, “Géranium” est un rappel nécessaire : pleurer n’est pas une si mauvaise chose, au moins “ça fait de l’eau pour les géraniums“.

Le chanteur pose, la tête sur un oreiller de fleur, et une larme coule sur sa joue.
Extrait de “Géranium”
L'accessoiriste jette des fleurs au chanteur, toujours maintenu la tête en bas.
Extrait de “Géranium”
L'accessoiriste se tient à côté de la voiture, révélant les effets spéciaux pour mimer une scène de grande vitesse.
Extrait de “Géranium”

En contraste complet avec le clip qu’il est censé tourner, “Une danse de mauvais goût” donc, l’accessoiriste parcours le plateau en sautillant. Avec humour et dérision, il multiplie les bourdes et les escapades champêtres. Et tel un cow-boy du bonheur, il ne part qu’après avoir réussi à faire danser toute l’équipe. Après la pluie vient le beau temps donc, et après les chagrins amoureux, le bonheur par la résilience.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Odezenne annonce également un Zénith le 11 février 2022. En attendant, on suit l’actualité du groupe sur Instagram.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.