Néons et onirisme : Marylin Mugot révèle l’ambivalence des villes chinoises, entre tradition et modernité

Les photographies de Marilyn Mugot sont des captures de la vie chinoise. Presque des « captures d’écrans », tant on a l’impression d’y retrouver des films comme Lost in Translation de Sofia Coppola pour les couleurs et Enter the Void de Gaspard Noé pour l’immensité des bâtisses. Ici elle montre la Chine, de nuit, avec l’aide de la lumière des néons déjà présents dans le décor. À vrai dire on pourrait même croire que ses photos sont prises le jour tellement les éléments de décor sont illuminés. La série s’appelle « Night project ».

« Ce qui me plaît avant tout, c’est la réalisation de mon propre monde, recréer une autre réalité avec ses propres règles, couleurs et dimensions. J’ai envie que celle ou celui qui regarde mes photos accède à un instant magique. Lorsque je regarde un film, j’aime me sentir en complète immersion et c’est ce que je désire aussi procurer, inconsciemment sans doute, à travers mon travail. Les paysages chinois faisaient référence à ce que je désirais montrer et je savais à l’avance que j’allais y retrouver des lumières artificielles aux néons combinées à la vie urbaine nocturne. » Marilyn Mugot dans une interview

Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project"

Elle confond à la fois les buildings très modernes, propres et les immeubles d’habitation parfois délabrés. C’est la ville entière qu’elle montre à travers la même esthétique, ce qui rend beau tout ce qui la compose. 

Si la plupart du temps les sources de lumières sont cachées peut apercevoir quelques fois des néons publicitaires, de restaurants … rien d’agressif, les caractères mandarins contribuent aussi à l’esthétique de la photographie et la complète d’une manière encore plus poétique.

Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project"

Les lumières révèlent la ville qu’elle montre. Elles mettent en lumière le délabrement, les tags, les temples traditionnels et à côté des grands buildings, le quotidien des habitants. Ce sont les néons qui nous montrent la voie et non pas de la lumière que Marilyn pourrait rajouter. C’est un contraste saisissant puisque la modernité illumine le traditionnel, tous deux sont confrontés brutalement dans les mêmes lieux. 

Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project" Marilyn Mugot shoote les villes chinoises la nuit avec "Night Project"

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.