Sabrina Jeblaoui est une française de 26 ans, originaire de Perpignan, qui vit et travaille à Berlin. Après des études de relations publiques et d’événementiel dans la mode à Paris, et des cours intensifs de théâtre, la jeune artiste se rend compte qu’elle n’est pas satisfaite de sa vie et décide de déménager à Berlin. Là-bas, elle entreprend son projet “Nacht Clubs Berlin” (“Clubs de Nuit” en allemand), sur le style des berlinois et autres amateurs de techno venus du monde entier, à la sortie des boites au petit matin. Un reportage authentique sur l’esthétique de la capitale allemande, emprunte de culture underground, comme une véritable ode à la fête et à la nuit.

NachtclubsBerlin couple qui s'embrasse devant berghain

Sa passion pour la photographie commence dès l’âge de 18 ans, où elle capture les “street styles” de la ville de New York, comme une véritable correspondante de mode.
Lors d’un long voyage à Buenos Aires, elle s’initie à l’argentique, qui devient son médium de prédilection. Son lieu favori pour pratiquer son art reste le même : la rue.

NachtclubsBerlin brassière argentée

Les milles visages de la culture underground – Nacht Clubs Berlin

Venue à Berlin en vacances pour faire la fête, c’est tout naturellement que Sabrina découvre la culture techno, très propre à la ville. Avec son projet documentaire, elle montre toute la diversité de styles, et de catégories sociales, qui viennent célébrer la vie à Berlin. Elle rejette l’idée que tous les passionnés de musique industrielle sont des jeunes allemands rasés en uniforme noir, comme souvent dépeints dans les médias (mais il y en a, ne nous mentons pas).

Si certains clubs sont réputés pour leur politique d’entrée très stricte (comme le mondialement connu Berghain), on trouve néanmoins tous les styles, ou presque, à l’intérieur. “J’adore voir chez les autres des styles osés, des personnes qui ne se prennent pas trop sérieux ou qui peuvent me faire penser à des personnages de films. J’aime les costumes, les uniformes, les styles qui vont me faire voyager, rêver”.

NachtclubsBerlin débardeur Glamour

Berlin, capitale de la fête

Berlin est définitivement la capitale européenne de la fête. Avec ses nombreux clubs, la ville attire les touristes de tout le continent, à la recherche d’un expérience humaine (les fêtards y sont réputés très accueillants), musicale (avec les meilleurs dj du monde), et presque même spirituelle. L’artiste nous met cependant en garde, “Berlin c’est une “explosion de soi”, il faut vraiment faire attention de ne pas s’y perdre… cela peut être dangereux”. Difficile, lorsque certaines boites sont ouvertes non-stop du vendredi au dimanche.

Son compte Instagram devenant de plus en plus populaire (presque 10k), Sabrina Jeblaoui désire maintenant réunir ses clichés dans un livre et organiser une exposition pour présenter son travail au grand public, ainsi que des œuvres plus personnelles, plus intimistes. Pourquoi pas, dit-elle, s’intéresser dans un prochain temps à de nouveaux sujets, comme la drogue, qui est très populaire dans les clubs berlinois.

NachtclubsBerlin deux femmes blondes
NachtclubsBerlin femme rousse
NachtclubsBerlin couple qui s'embrasse
NachtclubsBerlin femme qui sourit
sorties de boite berlin deux hommes
NachtclubsBerlin homme écharpe
NachtclubsBerlin homme avec eventail
devant berghain
NachtclubsBerlin femme blonde
Berlin fond vert
Nacht Clubs Berlin femme bonnet
NachtclubsBerlin groupe devant Berghain
NachtclubsBerlin homme qui sourit
Nacht Clubs Berlin femme au long manteau noir
piercing femme robe rose
NachtclubsBerlin femme salopette marron
NachtclubsBerlin femme manteau noir

Retrouvez le travail de Sabrina Jeblaoui, et son projet “Nacht Clubs Berlin” sur son compte Instagram :