Masha Reva SS 14

Masha Reva SS14

La mode, c’est la France, l’Italie, le Royaume-Uni et le Japon. Nous sommes tous d’accord là-dessus. Nous pourrions parler des Etats-Unis qui jouent leur carte à leur façon mais pas aujourd’hui car nous sommes là pour parler de la mode comme démarche artistique. Le débat est largement entamé à propos de la sempiternelle question: La mode, la création textile peut-elle être considérée comme de l’art? À cette question je répondrai: “ça dépend”.

Masha Reva est ukrainienne et pourrait s’approcher d’une démarche véritablement artistique. L’Europe de l’est étant le vivier officiel des mannequins les plus plébiscités par les podiums internationaux, elle pourrait aussi devenir l’incontournable de la création. Une (des) histoire(s) riche(s), des choses à raconter, une esthétique nouvelle à mettre avant, l’avenir s’annonce riche.

Pour sa nouvelle collection, la créatrice s’inspire de sa ville d’origine, Odessa, d’où elle ressort des éléments traditionnels qu’elle mixe avec d’autres plus internationaux. Il en ressort une collection doucement moqueuse des nouveaux riches de sa patrie avec des imprimés sans compromis. Nous pouvons y voir de grosses pièces de joaillerie, des visages issus de l’imagerie du surréalisme. Masha s’est entourée de la photographe Madame Peripetie pour son lookbook.

Masha Reva x Syndicate, Crédits photos: Madame Peripetie

Masha Reva SS14

MR4

MR3

MR2

MR1

Plus d'articles
Dry Lights – quand le désert s’illumine et nous hypnotise.