Lex Tertia, l’EP techno macabre-chic par Helena Hauff

Image d'avatar de ClémentClément Blasco - Le 2 avril 2015

Après un premier EP en 2013 chez Werkdiscs, Helena Hauff remet le couvert entre deux sets, avec Lex Tertia. Bien occupée par son activité de DJ, celle qu’on pourrait presque considérer comme une dark Nina Kraviz lors de ses DJ set, assure qu’elle veut « détruite la société » dans une récente interview pour FACT Magazine. Après avoir commencé des études en musique systémique, l’idée de mener une vie de DJ un peu plus rebelle la motive à démarrer sa carrière. On ne se plaindra pas du résultat.

Crédit : Katja Ruge
Crédit : Katja Ruge

Le single de cet EP « The First Time He Thought, He Died », sonne un peu macabre, tout comme le clip qui l’accompagne. Esthétique VHS, bateau tanguant tel un métronome, pour finalement disparaitre de la surface. Le ton est donné.

Alors que cet EP démarre sur un basse qui tape fort et qui pourrait nous laisser attendre un gros kick version bockwurst XXL, on part plus dans des synthés analogiques distortionnés. Et finalement, tant mieux. C’est parti pour cinq tracks brutales qui pourraient en être qu’une tant l’ensemble est bien formé. Des sonorités excitées et pénétrantes sans pour autant être difficile à supporter, la basse pour réconforter le tout et faire bouger, de l’expérimental dansant, lavage de cerveau à prix réduit.

COVER_Helena_Hauff_lex_tertia

Partagez avec vos amis :)
A voir aussi !
A la rencontre de The Soul Twins

A la rencontre de The Soul Twins

The Twin Souls, formé par les frères Guilhem et Martin…

27 février 2024

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Clément Blasco
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.