Leonora Hamill, photographe des moments éphémères

Art in Progress

Entre mises en scènes in situ et montage vidéo, l’artiste franco-allemande Leonora Hamill s’est révélée lors du prix HSBC pour la photographie en 2012 dans la catégorie “la photographie pour cataloguer les espaces que nous habitons”.

“L’idée du geste artistique qui se perpétue et laisse son empreinte dans ces espaces”

Trois ans de parcours, de voyages et de rencontres ont permis la réalisation de la série “Art in progress“. Ces photographies semblent suspendues dans l’espace-temps, comme volées à une réalité qui n’existe plus. Elles nous présentent des ateliers d’art, lieux où bouillonne inlassablement toute création, …cependant dépourvus de présence humaine.

Art in Progress – Leonora Hamill

AIP-01_1000

Leonora Hamill

Leonora Hamill

Venez visiter sa dernière installation jusqu’au 18 janvier 2015 à l’église Saint-Eustache, au cœur du quartier des Halles, à Paris.

Ces chorégraphies minimales traduisent l’essence sociale de Saint-Eustache

Soudain, l’installation vidéo illumine les abords sombres de l’édifice. Intérieure-extérieure, la projection polyptique rappelle les vitraux divins et met en scène les processions régulières des visiteurs du saint lieu. Après un long travaille d’observation, l’artiste a chorégraphié puis filmé et assemblé différentes séquences, jouant sur les changements de rythme. L’architecture gothique des lieux est mise à l’honneur, où l’œil humain ne peut s’approcher. Et mystérieusement, on découvre la présence presque surréaliste, d’un cerf en liberté. Symbole de Saint-Eustache, unique élément sauvage de la composition, il contraste avec la contemplation statique du visiteur.

Furtherance“, le cheminement, est un hommage à la beauté architecturale et symbolique des lieux.

Furtherance

7-Hamill

Furtherance04_800

Furtherance02_800

Leonora Hamill

Crédit photo : leonorahamill.com