Le Piret à Venir, l’art pop selon Benjamin Piret

Image d'avatar de Étienne PoiarezÉtienne Poiarez - Le 2 décembre 2016

Vous avez probablement déjà vu ses visuels à allant à la Machine du Moulin Rouge ou en vous rendant à une soirée du magazine Open Minded, je veux bien sûr parler des œuvres du graphiste Benjamin Piret, qui se multiplient dans les endroits branchés de la capitale. Diplômé de l’ESAG Penninghen (École supérieure d’arts graphiques) à Paris en 2008, le jeune photographe et digital designer devient le co-fondateur et directeur artistique de l’agence de communication visuelle DespaceB & Dosbuster l’année suivante. De collaboration en collaboration, il décide de se lancer en solo en 2013 avec “Le Piret à Venir”. En touche-à-tout infatigable, il s’attaque aussi bien à la musique, à la mode, au design, à l’événementiel, la publicité ou la vidéo. Attiré par une esthétique épurée et colorée, sa maîtrise de l’image lui permet de jongler d’un support à l’autre et d’intervenir dans des domaines très divers.

Benjamin Piret
Il a récemment participé à la création de la charte graphique et à l’identité visuelle du Virgo,  club parisien au pied de la tour Montparnasse et du Monseigneur, un club de la place Clichy. Et vous pourrez même croiser son travail dans le cabinet de curiosité pour la marque Virebent, séduisant design à mi-chemin entre l’œuvre d’art et les possibilités les plus graphiques de nos intérieurs. Curateur de l’expo LA FRESK à la Machine du Moulin Rouge dont il s’est aussi occupé de la charte graphique, les idées fleurissent dans son imaginaire à la vitesse de la lumière et on a hâte de voir la suite.

Benjamin Piret

benjamin-piret-11

  benjamin-piret-13

benjamin-piret-07

benjamin-piret-01

 

benjamin-piret-09

benjamin-piret-10

 

Et si vous êtes à Paris la semaine prochaine on vous invite très fortement à venir voir ses créations à la Machine du Moulin Rouge

Le travail de Benjamin Piret à découvrir sur son site officiel : lepiretavenir.com

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Invaders – un 1500ème Space Invader se pose sur le Centre Pompidou

Un Nouveau Jalon pour le Street Art Parisien Dans le…

23 février 2024

A la rencontre de Whim Therapy

A la rencontre de Whim Therapy

Porté par une envie de se libérer des carcans de…

14 février 2024

Découvrez les 10 finalistes du Golden Street-art 2023

Découvrez les 10 finalistes du Golden Street-art 2023

Chaque année, le Golden street-art met en compétition les plus…

13 février 2024

Étienne Poiarez
Article écrit par :
Étienne Poiarez, doctorant à l’École Doctorale des Humanités à Strasbourg, a écrit un mémoire sur La Trilogie Cornetto d'Edgar Wright. Il a également obtenu un master en Information et Communication à Paris III Sorbonne-Nouvelle. Actuellement, il se consacre à une thèse sur le comique dans la cinématographie européenne récente, examinant les liens entre esthétique et éthique dans ses recherches sur des réalisateurs tels que Yorgos Lanthimos et Quentin Dupieux. En plus de ses travaux académiques, il a publié un article sur Tsui Hark et prépare un essai intitulé « La Trilogie Cornetto d’Edgar Wright ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.