La Boule Noire

Non, nous ne sommes pas là pour annoncer un remake du célèbre naufrage pétrolier « Erika » (Décembre 1999).
Non, nous ne sommes pas là non plus pour annoncer un énorme coup marketing du Motus et sa fameuse « Boule noire ».
La Boule Noire du 18ème arrondissement ? Non, tu n’y es toujours pas.

Même si cela apparaît comme une performance photographique et artistique très culottée, le résultat est bluffant. En réalité, ces 400 000 ballons noirs ont été simplement jetés pour des raisons d’hygiène pour purifier l’eau après une étude du Ministère de l’Environnement de Los Angeles en charge de la protection de l’eau détectant des teneurs anormales en bromate au large des plages californiennes. Le bromate est un élément chimique qui est créé par réaction entre la lumière et le soleil, celui-ci serait considéré comme cancérigène à fortes doses.

Le résultat n’en est pas moins incroyable, une composition graphique quasi-parfaite, pour votre plus grand plaisir.

Effectivement, en pensant à une petite boule noire, nous devons vous avouer que nous pensions à tout sauf à cela.

Étonnant dites vous ? « Parce que le beau est toujours étonnant » (Charles Baudelaire – 1859).

La Boule NoireLa Boule Noire La Boule Noire