La surprise du jour : New Light, par John Mayer & No I.D.

On a beau préférer son blues caractériel en live à sa pop un peu mainstream en studio, lorsque John Mayer dévoile des nouveautés, il remue ciel et terre. Après tout, ça n’est pas offert à tout le monde d’être adoubé par Eric Clapton tout en étant reconnu par les plus grands de la scène pop.

Environ un an après la sortie de The Search For Everything, qui contenait quand même quelques tubes (Still Feel Like Your Man, Helpless, Moving On And Getting Over), Mayer lâche New Light. En observant simplement la cover, on sait déjà qu’il ne faut pas s’attendre à de la Folk Americana à coup de bottleneck ou de Stratocaster endiablée. Non, cette fois, la production prend une nouvelle direction, un chouïa électronique, et c’est la patte de No I.D. qu’on entend.

Pour ceux qui suivent le guitariste sur Instagram, New Light n’est pas vraiment une surprise : vous avez du voir qu’il a acquis une MPC il y’a maintenant un petit moment. Signe avant-coureur d’un éclectisme grandissant ou simple coincidence ? L’avenir nous le dira à la sortie de son prochain LP. Ou pas. En attendant, il tourne toujours avec Dead & Company (aka Grateful Dead). Comme quoi, le naturel n’est jamais bien loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.