Interview Xinobi Beware Magazine

Avant sa venue au Social Club, on a eu le plaisir de poser quelques questions à Xinobi, aka Bruno Cardoso, membre du label Discotexas qui vient de sortir son album “1975”.

On a parlé avec lui de cet album, de Discotexas, de ses plus grands projets pour 2015….

…Et de Jonjo Jury, qui vient de remixer son morceau “Real Fake”…. A découvrir en exclusivité sur Beware!

Salut Bruno, pour commencer peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs?

Bonjour, je suis Bruno, j’habite à Lisbonne, au Portugal. Je fais de la musique sous le nom de “Xinobi”. J’aime les guitares, les ananas, les legos, les vinyles, la nourriture mexicaine et indienne.

Tu as sorti ton premier album “1975” le mois dernier, combien de temps as-tu travaillé dessus? Es-tu satisfait des retours que tu as dessus?

Bien que l’album contienne des chansons basées sur des idées que j’avais stockées depuis 3 ans, la plupart du travail a été fait en environ 6 mois. Je suis heureux parce que je n’ai pas eu de retour négatif jusqu’à présent. Peut-être que ceux qui n’aiment pas ne se sont pas exprimés. J’étais un peu inquiet de le sortir et d’avoir des retours négatifs, parce que c’est mon premier album. Il est très diversifié et sort parfois de la case “dance music” pour laquelle je suis connu.

Certains sons sont nés de mes expérimentations et de mes nouvelles idées, sans me concentrer sur des morceaux qui feraient danser le public aux heures de pointe en club. Cependant, j’ai quelques morceaux très dancefloor sur l’album.

Parlons de la dernière sortie de Discotexas, l’EP de Jonjo Jury. Peux-tu nous en dire plus sur cet artiste?

Tout d’abord, Jonjo Jury est un type super. Ensuite, il a fait partie des légendaires Trash and Durr nights en tant que Lovely Jonjo, aux cotés d’artistes comme Erol Alkan et Rory Phillips. D’excellentes références pour commencer, pas vrai?

Il a sa propre boite de nuit désormais – Hot Boy Danser Spot – qui est devenu assez culte. Finalement, il a commencé à faire de la musique, en remixant Is Tropical et Crystal Fighters. Puis il a rejoint Discotexas pour son premier EP, qui est excellent.

Nous faisons l’avant-première d’un remix que Jonjo Jury a fait pour toi … Tu l’aimes? Et nous savons aussi que tu l’as remixé, quel est ton processus créatif en tant que remixeur?

Bien sûr. Il a donné une nouvelle tournure cérébrale à mon morceau “Fake Real”. C’est moins ensoleillée que l’original. Je pense que cela correspond vraiment une esthétique Jonjo.

Et oui, d’autre part, je l’ai remixé, mon remix est presque fini. Mon processus créatif est basique: aller dans le studio à 18 heures, j’essaie différents accords de claviers ou de guitare sur la piste d’origine jusqu’à ce que j’arrive à un bon riff de départ. Après ça, je vais probablement abandonner certains éléments du morceau et n’en garder que quelques uns du morceau original. Ensuite, j’achète des boissons et de quoi manger, je discute des amis du studio d’à côté, travaille encore un peu et trouve un bon groove, jusqu’à environ 4 heures du matin. L’heure parfaite pour rentrer chez moi en vélo.

En dehors de tes amis de Discotexas, quels artistes portugais devrions-nous écouter?

Vous devez absolument écouter Sensible Soccers, Jibóia, Sequin, Paus, Filho da Mãe, Duquesa, Savanna, Dead Combo, Legendary Tigerman, Capicua, Juba… Juste pour en nommer quelques-uns. Le Portugal est entré dans une grande époque au niveau musical. Il y a tellement de nouveaux talents, d’excellente qualité. En fait, je pense que nous sommes dans une période où quantité rime avec qualité.

Tu es content de jouer au Social Club à Paris ce week-end? La dernière fois que tu es venu à Paris, c’était pour le live de Moullinex, c’est ça? (qui était super d’ailleurs!)

Super excité pour samedi! J’ai déjà joué à Paris, mais c’est ma première fois au Social Club, donc je suis impatient. La dernière fois c’était avec Moullinex, c’était vraiment bien, il faisait une mini-tournée, le live s’est très bien passé et on a eu des hamburgers incroyables pour le dîner.

Quels sont tes projets pour 2015?

Je veux que 2015 soit meilleur que 2014, ce qui est difficile car je considère 2014 comme une des meilleures années de ma vie. Ou au moins une des plus importantes. J’ai vraiment envie de prendre mon album “1975” en tournée, et le montrer à autant de personnes que possible. Je veux faire de la musique plus et mieux. Je vais aussi me marier, je vais épouser une fille française – ce n’est pas une blague.

Merci Bruno! A samedi au Social Club!

Rendez-vous sur le dancefloor… pour danser.

Xinobi sera au Social Club ce samedi aux cotés de Justin Faust et Jonjo Jury. En attendant, son album est en écoute ci-dessous: