Total
0
Shares

igloofest-nicolas-lepiller-7182

Faire la queue pour les télésièges ? Tellement banal. Cette année on a décidé d’être un peu plus original et de passer nos weekends d’hiver à l’Igloofest, un des plus gros festivals de musique électronique au Canada.

igloofest-nicolas-lepiller-

Depuis neuf ans, le festival accueille dans le Vieux-Port de Montréal les talents de l’électro, de la house, de la techno ou encore de la minimale. Malgré les températures polaires cette année, plus de 74 000 spectateurs  sont venus célébrer l’hiver.

 igloofest-nicolas-lepiller-7257

Dans la foule multicolore, on se réchauffe sur les beats. La musique ne connaît pas le froid et nous non plus. On se sent en immersion totale grâce à une scénographie fantastique, qui nous happe à travers la lumière, la vidéo et le son. On a d’ailleurs pu discuter avec un des fondateurs du collectif TIND, qui s’occupe en partie des projections vidéo cette année. Adeptes du noise glitch et des erreurs maîtrisées, le collectif détourne des équipements comme la pédale de distorsion pour créer une imagerie unique.

 igloofest-nicolas-lepiller-8565      igloofest-nicolas-lepiller-8690

Entre deux sets, on part à la découverte d’un lieu magique où des sumos jouent au hockey, où on se grille des chamallows pour se réchauffer et où les bars sont sculptés dans la glace. On accède aux loges où on passe des moments sympathiques avec des artistes comme Ekali, un DJ de Vancouver habitué aux ambiances atmosphériques. On croise également le duo Enfants Malins, installé depuis peu à Montréal, qui nous invite à retrouver leur house aux touches tribales lors du festival « Les Dunes Electroniques » en Tunisie.

Bref, malgré le vent, le froid et la neige, l’Igloofest c’était ben l’fun !

Photo @Nicolas Lepiller pour Beware Magazine.

 

Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.