Portrait de l'insaisissable David Bowie

“Icon” : l’esprit Bowie en photographie

“I re-invented my image so many times that I’m in denial that I was originally an overweight Korean woman.” David Bowie

David Bowie est un être complexe. Un peu Homme, partiellement extra-terrestre. Son style, sa personne sont indéfinissables ou presque. Ce défi n’a pourtant pas fait peur à Icon Images qui, en collaboration avec ACC Art Books, a rassemblé les plus belles photographies de la star en un seul et magnifique ouvrage intitulé sobrement Icon.

L'OVNI David Bowie

Si David Bowie a passé sa carrière à se chercher et se renouveler, deux faits non jamais changés au fil des années : il était innovant et les photographes l’adoraient. Ce livre est donc un bel hommage rendu par ses amis photographes, qui comme personne d’autres, ont eu l’occasion de saisir un peu cet OVNI de la musique.

Souvenirs et anecdotes accompagnent les clichés soigneusement sélectionnés, pour nous (re)plonger dans les moments marquants de sa vie. Au fil des pages, on voit défiler un David Bowie en chanteur folk ou en martien du rock and roll. Il passe de l’interprète soul au crooner du Berlin glacial de la fin des années 70.

De l’idole populaire acclamée, en tête des classements mondiaux, au musicien expérimenté et expérimentateur, au-delà des frontières des genres musicaux.

David Bowie en concert

Chaque session est agrémentée de témoignages et de réflexions sur le travail au côté de cet artiste étonnant. Des premiers enregistrements de 1966 aux années 2000, les grands Mick Rock, Terry O’Neil ou Steve Schapironous racontent l’insaisissable héros de la musique.

Aucun instant de ses quarante ans de carrière n’a été oublié. Ray Stevenson immortalise Bowie en jeune et ambitieux musicien folk, tandis que Barry Schulz et Philippe Aulliac nous remémorent les concerts et les réunions de presse. Malgré l’absence des collaborations avec Duffy, chaque décennie est bien documentée, y compris les discutables années 80 et l’expérience avec Tin Machine.

Editée en grand format, pour que l’on puisse profiter pleinement des photographies, cette compilation est agréable à lire. Les fans les plus exigeants seront probablement conquis par la variété des portraits et la présence d’images rares, parfois même inédites. La préface est signée George Underwood, artiste et ami de toujours de l’insaisissable Bowie.

Portrait de David Bowie

Icon est donc une compilation riche et splendide, digne de la folie du musicien le plus talentueux et surprenant de ces dernières décennies. Les 25 photographes réunis autour de cet ouvrage lui rendent un hommage touchant, en mettant sur papier photo le délire fantastique d’une imagination sans frein.

Le livre : https://davidbowieicon.com/

Matteo Tonolli a aussi participé à la rédaction de l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
Les premières neiges