Haute-Couture Julien Fournié A-H 2014

Image d'avatar de NicolasMNicolasM - Le 4 juillet 2013

JF1Haute-Couture Julien Fournié A-H 2014 2

Julien Fournié, membre invité de la haute-couture parisienne, s’implante de plus en plus dans ce milieu si fermé et élitiste en y imposant sa patte de velours d’une main de fer.

Hier avait lieu le défilé présentant sa dernière collection haute-couture automne-hivers 2014. J’ai pu y voir au premier rang des grands noms comme Diane Pernet, Claude Montana, Dominique Savard, Franck Cintamani, et d’autres.

La première silhouette a coupé le souffle de toute la pièce, qui s’est réduite au silence aussitôt. Inspiré par Modigliani pour la silhouette, le couturier a mis en valeur le corps de la femme en leur allongeant le cou et le visage. La tête haute, les modèles défilent lentement sur un mix de Daft Punk tiré de la bande originale du film Tron Legacy – un son frais pour une collection axée sur la fraîcheur notamment par le mouvement steampunk cher a Julien Fournié – et sur l’adagietto de la cinquième symphonie de Mahler.

Cléo de Mérodes aurait été l’égérie de cette collection, bien que Kate Blanchett est la femme rêvée par Julien Fournié pour porter ses incroyables robes qui rappellent celles de l’actrice dans le film Elizabeth. Les mannequins (parmi elles le mannequin cabine de Julien Fournié, Rama) sublimement apprêtées d’une coiffure très moderne et d’un maquillage surprenant (un tube d’or sur les cils) arborent du taffetas de soie, du cuir français de Lavausseau, du vison, du phoque, du renard, assemblés avec génie et modernité.

Le couturier s’est également entouré de l’une de ses amies artiste peintre, Ambraude, pour créer ses pièces. Cette dernière s’est adaptée aux thèmes de la collection pour créer des motifs – une fleur hybride entre un Lys et une Orchidée dégoulinant, des abeilles, des rouages d’une montre (steam punk oblige) le tout abstractisé et complexifié par l’artiste pour donner une dimension supérieure à la broderie en peignant la robe cousue sur une structure en bois et en se laissant porter dans son délire artistique. Cette collection se veut parisienne, et ce magnifiquement, et on ne peut qu’être d’accord en y jetant un œil, voyez par vous même.

 

Propos de Julien Fournié, Ambraude, et Jean-Paul Cauvin.

 

 

JF10

. JF11  JF8 JF7 JF5 Rama mannequin cabine JF3 JF2

 

Julien Fournié

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Top 10 des séries connues ou méconnues qui méritent votre attention

Dans ce deuxième article, Beware vous propose ses recommandations personnelles,…

3 juillet 2024

Banksy dénonce la politique migratoire à Glastonbury avec une performance percutante

Banksy dénonce la politique migratoire à Glastonbury avec une performance percutante

Quelques jours avant les élections législatives britanniques, Banksy a profité…

1 juillet 2024

Visages multiples de Iain Macarthur

Visages multiples de Iain Macarthur

Ses coups de crayon dessinent des visages à n’en plus…

27 juin 2024

NicolasM
Article écrit par :

Laisser un commentaire

1 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.