Flower Power par Harriet Parry

Flower Power par Harriet Parry

Image d'avatar de EstelleDCEstelleDC - Le 23 janvier 2023

Harriet Parry enivre la toile avec ses bouquets arrangés d’une manière bien à elle. Zoom sur l’univers coloré et fleuri d’une artiste qui a le vent en poupe !

Les fleurs comme vocation

L’artiste, basée à Londres, a créé un style particulier en associant l’art floral à d’autres disciplines artistiques. Elle conçoit des tableaux floraux, inspirés d’œuvres classiques ou plus modernes, provenant parfois de mondes très différents : les arts plastiques, la mode ou encore le cinéma. Son travail résulte avant tout d’un amour profond pour mère Nature alors qu’elle grandit à la campagne, près d’une ferme dans le Worcestershire, à l’Ouest de l’Angleterre. Elle trouve déjà l’inspiration dans le jardin de sa grand-mère, où elle cueille puis compose des bouquets de fleurs à l’occasion des fêtes de village. En grandissant, après un passage par l’université de Leeds où elle étudiera les Beaux Arts et obtiendra son diplôme en 2007, elle travaille d’abord comme architecte d’intérieur avant de décider qu’elle se consacrera à la fleuristerie.

Le Voile Bleu, tableau d'Edmund Charles Tarbell, 1898.
Le Voile Bleu, tableau d’Edmund Charles Tarbell, 1898.
Nude On Orange With Purple Ground par Hester Finch, 2018.
Nude On Orange With Purple Ground par Hester Finch, 2018.

Harriet devient donc fleuriste, non sans détourner quelque peu la pratique ! On pourrait la qualifier plus justement de “designer florale” tant ses créations sont surprenantes et inattendues, car elles nous amènent là où on ne les attend pas. Harriet casse non seulement les codes mais elle varie aussi ses références, ses influences et les supports sur lesquels elle travaille. Ses œuvres sont soignées, colorées, on n’en finit pas d’admirer leur composition, la richesse de détails, de textures, de lumière, à la recherche de ce petit quelque chose “d’inattendu” comme l’artiste aime bien le décrire sur son site internet : “with a touch of the unexpected“. Sa série Flower Interpretations, dans laquelle elle donne sa propre version d’œuvres d’art iconiques (mais pas que), en est une belle démonstration.

Œuvre tirée de HEARTWOOD: Non-binary Tales of Sylvan Fantasy, la première anthologie de comics non-binaires. Le tableau fut réalisé par Odera Igbokwe, 2019.
Œuvre tirée de HEARTWOOD: Non-binary Tales of Sylvan Fantasy, la première anthologie de comics non-binaires. Le tableau fut réalisé par Odera Igbokwe, 2019.
Portrait de Mme D par François Flameng, 1911.
Portrait de Mme D par François Flameng, 1911.

L’évolution d’une pratique, la floraison d’une artiste

Harriet partage aujourd’hui son temps entre plusieurs projets — elle exprime son talent sur différents formats en collaborant avec des clients privés, des entreprises ou pour les marques, et bien-sûr avec d’autres artistes. Elle réalise des arrangements floraux aussi bien pour une exposition que pour la devanture d’une boutique ou les plateaux de télévision et de cinéma. De plus, elle participe régulièrement à des photoshoots de mode et verra son travail paraître dans l’édition de mars 2018 de Vogue Paris. Pas étonnant que l’artiste elle-même se définisse comme une “styliste” florale.

Spring Beauty, John Galliano 2009.
Spring Beauty, John Galliano 2009.
Version florale du portrait de Roger Spy.
Version florale du portrait de Roger Spy.

En 2020, elle fait partie des 80 designers floraux contemporains à voir leurs travaux mis en avant dans le livre Flower: Exploring the World in Bloom (“Explorer le Monde en Fleurs” en français) des éditions Phaidon. On verra même l’un de ses bouquets dans les mains… de feu la Reine Elizabeth II en personne !

Matty Bovan LFW Sep 19, une peinture de l'artiste ukrainienne Alina Zamanova.  Harriet Parry
Matty Bovan LFW Sep 19, une peinture de l’artiste ukrainienne Alina Zamanova.
Harriet rend souvent hommage à d’autres artistes femmes à travers ses interprétations, qu’elle met en avant sur les réseaux sociaux.
Harriet-Parry-Wes-Anderson
Une scène du film "Hôtel Chevalier" de Wes Anderson.
Une scène du film “Hôtel Chevalier” de Wes Anderson.

L’univers d’Harriet Parry a effectivement de quoi nous séduire ou nous surprendre, tant par la richesse des compositions que par les détours qu’il nous force à emprunter. Il nous invite à faire une pause et regarder vraiment, à admirer la beauté de la Nature et oser créer comme elle. À travers les œuvres de l’artiste, nous nous émerveillons, nous sommes surpris, nous nous laissons transporter de monde en monde, de toile en toile, avec pour seul fil conducteur la vision distincte et l’imagination sans précédent d’Harriet ; et par extension, si la magie opère, la nôtre.

Magazine BAZAAR UK, novembre 2022.
Magazine BAZAAR UK, novembre 2022.

Harriet Parry nous offre “quelques instants immobiles dans un monde en évolution rapide” — un détail sans doute, une bulle éphémère sûrement, mais un (r)appel absolument nécessaire.

Photoshoot pour le numéro 8 du magazine LUXIDERS, 2022.
Photoshoot pour le numéro 8 du magazine LUXIDERS, 2022.
Les fleurs et feuillages utilisés proviennent des restes des fleuristes, et sont ici revalorisés
pour ce numéro spécial sur le thème de la “durabilité”.
Flower Warrior, 2012.
Flower Warrior, 2012.
Couronne de fleurs réalisée à l'occasion d'un mariage.
Couronne de fleurs réalisée à l’occasion d’un mariage.
Harriet Parry Interprétation d'une carte du tarot Rider-Waite.
Interprétation d’une carte du tarot Rider-Waite.
Un arrangement floral pour célébrer le solstice d'été.
Un arrangement floral pour célébrer le solstice d’été.

–> Retrouvez le travail d’Harriet sur son compte Instagram @harrietparryflowers ou sur son site officiel

Partagez avec vos amis :)
Tags en rapport :
A voir aussi !
A la découverte de l’artiste Louise Reimer

A la découverte de l’artiste Louise Reimer

Le féminisme est sa source d’inspiration. Derrière ses dessins aux…

22 avril 2024

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Aakash Nihalani, l’art au bout du rouleau

Armé de ses rouleaux de ruban adhésif, Aakash Nihalani s’attaque…

19 avril 2024

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

L’explosion nucléaire du film Oppenheimer recréée par un macro vidéaste

Thomas Blanchard, un cinéaste français, a fait de la macro…

19 avril 2024

EstelleDC
Article écrit par :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.