Gunsmoke par select
Gunsmoke, Select

Gunsmoke extrait du premier ep de Select

Select fait ses premiers pas sur la scène musicale avec un EP composé de deux morceaux électro.

Gunsmoke, Select

Un clip animé pour Gunsmoke

Pour marquer ses débuts en tant qu’artiste, Select a choisi de mettre en avant Gunsmoke, l’un des deux titres de son EP, grâce à un court-métrage d’animation qu’il co-réalise avec l’illustratrice Maylee.

Au rythme de ce morceau pris entre des influences électro et pop, l’animation suit l’évolution d’un drame amoureux qui se déroule dans les années 60. En prêtant attention aux nombreux détails de ce clip très travaillé, on réalise que l’histoire d’amour est construite sur un fond plus explosif encore, celui d’une guerre nucléaire. Le clip de Gunsmoke est un prélude du deuxième morceau de l’EP, The End Begins, dans lequel la mélancolie prend une place de plus en plus importante. C’est comme si Select avait voulu créer le son que ferait le monde détruit par une catastrophe nucléaire.

Screen de Gunsmoke, Select
Screen de Gunsmoke, Select

Un travail musical très personnel

La musique pour Select, c’est d’abord une affaire de famille. Il est tombé dedans lorsqu’il était enfant grâce à son père, jazzman et trompettiste. Select ne se détache pas de ce qui a fait naître sa passion et la trompette de son père fait partie intégrante de Gunsmoke. Depuis son adolescence, il est à la recherche d’un son bien particulier qui lui serait propre. Avant d’entamer la réalisation de son EP, il s’est lancé dans la fabrication de son propre synthétiseur et il a réussi ! La MAO qu’il produit est d’autant plus personnelle et unique qu’il n’existe qu’un seul synthétiseur comme le sien.

Portrait de Select

Les premières compositions de Select remontent à son adolescence mais ce n’est que depuis qu’il a dépassé la trentaine qu’il se lance tête baissée dans la musique. Grâce à une certaine maturité et à un travail sérieux, il créé depuis 2018 de courts morceaux qu’il publie sur son compte Instagram dédié à son travail. Gunsmoke et The End Begins sont les premiers longs titres qu’il dévoile !

Que de lancements !

L’EP dévoilé aujourd’hui est seulement un extrait de l’album que Select est en train de concocter pour ce début d’année 2021. Lost In Noise n’a pas de date précise pour sa sortie : pas de pression ni de prise de tête. Select est un artiste plus que perfectionniste qui préfère prendre le temps de travailler minutieusement chacun des 11 morceaux qu’il a choisi parmi les quelques 90 qu’il a composé. Mais ce n’est pas tout ! Select a déjà signé pour une publicité de Givenchy, révélée elle aussi ce 15 janvier.

Nouveau clip, nouvel EP, nouvelle publicité, tout ça est accompagné du lancement du label indépendant de musique électronique EGOIST Records.

Au service des nouveaux talents de la musique électronique depuis déjà plus de 10 ans, le label Maquisards, de son ancien nom, démarre lui aussi l’année en beauté : une indépendance toute fraîche sertie d’une première aventure musicale avec un artiste plus que prêt à faire ses débuts sur la scène de l’électro.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles
L’Atelier Senzu, un atelier d’expérimentation manuel et intellectuel